Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: Allemagne ,

Spähpanzer 2 Luchs, véhicule de reconnaissance (République Fédérale d’Allemagne)

Image

Caractéristiques
Équipage : 4 hommes.
Poids : 19,500 t.
Dimensions : longueur, 7,74 m; largeur, 2,98 m; hauteur (mitrailleuse comprise), 2,90 m.
Moteur : Diesel de 10 cylindres développant 390 ch (291 kW).
Performances : vitesse maximale sur route, 90 km/h ; autonomie, 800 km ; pente, 60 %; obstacle vertical, 0,60 m; tranchée, 1,90 m.

Des prototypes du véhicule 8 x 8 de reconnaissance furent conçus et réalisés en 1968 par la firme Daimler-Benz et par un consortium connu sous le sigle de JPO (Joint Project Office). En 1971, le projet Daimler-Benz remporta le concours et fut mis en production. Pour de multiples raisons, la fabrication fut reprise par les établissements Thyssen-Henschel qui, entre 1975 et 1978, construisirent 408 véhicules pour la Bundeswehr. Ce blindé, le Spähpanzer 2 Luchs, fut proposé à l'exportation, mais de nombreux pays l'estimèrent trop coûteux.

La caisse du Luchs est en acier. L'avant et la tourelle sont à l'épreuve des obus de 20 mm, les autres parties du véhicule arrêtent les projectiles de petit calibre et les éclats d'obus. Le pilote se place en avant et à gauche, le copilote - qui fait aussi fonction d'opéra­teur radio - en arrière à gauche, la tourelle est au centre, le moteur en arrière à droite. En cas d'ur­gence, le copilote, qui est assis face à l'arrière, peut rapidement prendre les commandes du véhicule et le mettre hors de danger. Le Luchs se déplace à 90 km/h en marche avant ou en marche arrière.La tourelle Rheinmetall TS7 est armée d'un canon Rheinmetall Mk 20 Rh 202 à double alimenta­tion; 375 obus sont disponibles dans la tourelle. L'arme pointe en site entre - 15° et + 69° et en azi­mut sur 360°. Une mitrailleuse antiaérienne de 7,62 mm est montée sur le tourelleau. Elle dispose d'une provision de 1 000 cartouches. Une batterie de quatre tubes lance­fumigènes à mise à feu électrique, montée de chaque côté de la tou­relle, lui permet de se dissimuler rapidement.

Totalement amphibie, le Luchs est propulsé à 9 km/h par deux hélices orientables placées à l'ar­rière de part et d'autre du véhicule. Avant la mise à l'eau, il est néces­saire de relever le brise-lame placé à l'avant et de mettre en route les trois pompes de cale.

Le Luchs dispose d'un système de protection NBC. Les instruments de vision nocturne à infrarouges actifs ont été remplacés par des appareils passifs. L'équipement standard comprend un réchauffeur pour les batteries, l'huile du moteur et de la transmission et le liquide de refroi­dissement ; il a une importance essentielle pour les opérations menées pendant l'hiver continental.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: