Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Italie ,

Fiat Type 6616, véhicule blindé (Italie)

Image

Caractéristiques
Équipage 3 hommes.
Poids : 8 t.
Dimensions : longueur, 5,37 m; largeur, 2,50 m; hauteur, 2,03 m.
Moteur : Fiat Diesel de 6 cylindres développant 160 ch (119 kW).
Perfoimances : vitesse maximale sur route, 100 km/h ; autonomie, 700 km ; pente maximale, 60 %; obstacle vertical, 0,45 m.

A partir de 1970, Fiat et OTO-Melara mirent au point l'engin blindé Type 6616 et le transport de troupes Type 6614. Fiat est chargé du groupe motopropulseur, de la transmission, de la suspension et du montage final, OTO-Melara réalise la coque et la tourelle. Le premier prototype du Type 6616 est terminé en 1972.

La caisse de l'engin blindé Type 6616 est construite en tôle d'acier d'une épaisseur uniforme de 8 mm, légèrement inférieure à celle des autres véhicules de la même catégo­rie. Le pilote se place en avant et à gauche, des épiscopes lui permet­tant de bien voir vers l'avant et sur les côtés. La tourelle biplace est au centre, le moteur et la transmission sont à l'avant droit.

Véhicule amphibie, le Type 6616 est propulsé à 5 km/h dans l'eau par la rotation des roues. La seule préparation consiste à mettre en route les pompes de cale et à pres­suriser les ensembles mécaniques extérieurs à la coque, comme les ponts ou la boîte de transfert. Contrairement à beaucoup d'autres véhicules blindés, le Type 6616 n'a pas besoin de brise-lames à l'avant.

Le chef d'engin se place dans la tourelle à droite, le tireur à gauche. Chacun dispose d'un siège régla­ble, d'appareils d'observation et d'un tourelleau. L'équipement radio se trouve dans le panier de tou­relle. L'armement principal, un canon allemand Rheinmetall Mk 20 Rh 202 de 20 mm, pointe en site entre - 5° et + 35° et en azimut sur 360° à la vitesse maximale de 40° par seconde. La dotation en munitions comprend 400 coups dont 250 prêts à l'emploi. Une particula­rité intéressante de cette arme, qui équipe aussi le véhicule de recon­naissance amphibie Luchs et le transport de troupes Marder, est que les étuis vides sont automati­quement éjectés de la tourelle, ce qui évite l'encombrement du com­partiment de combat. L'armement secondaire consiste en une mitrail­leuse coaxiale de 7,62 mm disposant d'une provision de 1 000 cartou­ches. En outre, trois tubes lance­fumigènes à mise à feu électrique sont montés de chaque côté de la tourelle. L'équipement standard comprend un treuil monté à l'avant (d'une puissance de traction de 4 500 kg). Sont proposés en option un système de protection NBC, une gamme d'appareils de vision noc­turne passifs pour le chef de char, le tireur et le pilote, et un dispositif anti-incendie.

Le manque de puissance du canon est un des points faibles de ce véhicule sur le marché extérieur. En conséquence, Fiat a équipé le châssis du Type 6616 d'une nou­velle tourelle OTO-Melara armée d'un canon Cockerill Mk 3 de 90 mm et d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Dans ces conditions, le Type 6616 peut engager le combat avec des adversaires plus lourds que dans le passé.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: