Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: Russie ,

PT-76, Char amphibie (Union Soviétique, Fédération de Russie)

Image

Caractéristiques
Équipage : 3 hommes.
Poids : 14 t.
Dimensions : longueur (canon compris), 7,62 m; longueur de la caisse, 6,91 m; largeur, 3,14 m; hauteur, 2,25 m.
Moteur : Diesel de 6 cylindres développant 240 ch (179 kW).
Performances : vitesse maximale sur route, 44 km/h ; autonomie, 260 km ; pente maximale, 60 %; obstacle vertical, 1,10 m ; tranchée, 2,80 m.

Le char léger PT-76 a été conçu dans l'immédiat après-guerre par le bureau d'études chargé du développement des chars lourds. Une fois mis en service, le PT-76, employé en association avec les BRDM-1 et 2, a formé l'ossature des unités de reconnaissance soviéti­ques. Dans de nombreuses forma­tions, il a été remplacé par des chars de bataille tels que le T-62, le T-64 ou le T-72. Il a été engagé en opérations par l'armée indienne contre le Pakistan, par l'Égypte durant la guerre israélo-arabe de 1967, par les Vietnamiens, par l'Angola dans sa confrontation avec l'Afrique du Sud.

Le châssis du PT-76 a été intégré dans la conception d'un grand nombre d'autres véhicules, dont le transport de troupes amphibie BTR-50 et le système d'armes FROG (roquette sol-sol).

La caisse du PT-76, en tôle d'acier, est à l'épreuve des seules armes de petit calibre. Un blindage plus épais aurait alourdi l'engin au point qu'il n'aurait plus été amphi­bie. Le pilote se place à l'avant, la tourelle biplace est au centre, le moteur et la transmission à l'arrière. La suspension est assurée par des barres de torsion. Le train de roule­ment comprend six galets simples, un barbotin à l'arrière et une poulie de tension à l'avant. Il n'y a pas de rouleaux porteurs.

L'armement principal est consti­tué d'un canon de 76 mm qui pointe en site entre - 4° et + 30° et en azimut sur 360°. La mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm est remplacée, sur certains véhicules récents, par une DSHKM antiaérienne de 12,7 mm montée sur affût extérieur. La dota­tion en munitions comprend 40 obus de 76 mm et 1 000 cartouches de 7,62 mm. Le canon peut tirer une grande variété de munitions : obus antipersonnel, antipersonnel à frag­mentation, antichars, obus mixtes à vitesse normale ou à haute vitesse initiale. L'obus antichar peut percer 120 mm de blindage sous incidence de 0°. L'obus mixte à grande vitesse initiale peut traverser 58 mm à 1 000 m ou 92 mm à 500 m.

Dans l'eau, le PT-76 est propulsé par deux hydrojets à la vitesse maximale de 10 km/h. La seule pré­paration consiste à relever le brise­lame monté à l'avant, puis à mettre en route les pompes de cale et les hydrojets. L'autonomie maximale en milieu aquatique est de 65 km. Pour permettre au pilote de voir par­dessus le brise-lame, son épiscope central peut être relevé.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: