Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Etats Unis ,

Sheridan M551, char léger (Etats-Unis)

Image

Caractéristiques
Équipage 4 hommes.
Poids : 15,800 t.
Dimensions : longueur, 6,29 m; largeur, 2,81 m; hauteur totale, 2,94 m.
Moteur : Detroit Diesel de 6 cylindre développant 300 ch (224 kW).
Performances : vitesse maximale sur route, 70 km/h ; autonomie, 600 km ; pente maximale, 60 %; obstacle vertical, 0,83 m; tranchée, 2,54 m.

En 1959, un nouveau véhicule aérotransporta­ble, le XM551, destiné à remplacer à la fois le M41 et le M56, fut mis à l'étude sous la désignation de « véhicule blindé aérotransportable de reconnaissance et d'assaut ». Le projet de la société Allison, filiale de General Motors, fut retenu, et la firme construisit douze prototypes. En 1965, un contrat de production de quatre ans fut signé avec la société, bien qu'à cette époque la procédure d'admission en service n'ait pas été achevée. La production continua jusqu'en 1970. A cette date, 1 700 chars avaient été cons­truits. Le XM551 fut officiellement mis en service en 1966, sous le nom de M551 General Sheridan. Bien qu'il ait été testé par de nombreux pays, et qu'il ait été mis en oeuvre dans les forces américaines station­nées en Europe, en Corée du Sud et dans le Sud-Est asiatique, ce char ne fut jamais exporté. Ce blindé acquit une mauvaise réputa­tion au cours de la guerre du Viêt­nam, ses inconvénients devinrent évidents, en particulier le canon de 152 mm, le groupe motopropulseur trop faible et le blindage ventral insuffisant pour résister aux mines du Viêt-cong.

A la fin des années soixante-dix, le Sheridan fut retiré d'un grand nombre d'unités de premier échelon.

La caisse du Sheridan est en alu­minium, sa tourelle en acier. Le pilote est au milieu de la plage avant, le moteur et la transmission à l'arrière. La suspension utilise des barres de torsion. Le train de roule­ment comporte cinq galets doubles. Le barbotin est à l'arrière, la poulie de tension à l'avant. Il n'y a pas de rouleau porteur. Une jupe enroulée sur le bord supérieur de la caisse peut être dépliée pour permettre au char de flotter. La propulsion est alors assurée par le mouvement des chenilles à une vitesse maximale de 5,800 km/h.

L'armement principal est un canon de 152 mm pouvant tirer soit le missile Shillelagh, soit des obus à douilles combustibles de quatre types : HEAT-T-MP, WP, TP-T, et Canister. Ce dernier, qui pourrait être comparé à une énorme cartou­che de chasse, fut d'une certayne utilité au Viêt-nam pour briser à courte portée les assauts de l'infan­terie adverse. La proportion de mis­siles et d'obus emportés par le char dépend de sa mission; la dotation normale comprend 8 missiles et 20 obus. Le canon est doublé d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm. Une mitrailleuse de 12,7 mm avec bouclier est montée sur le tourel­leau du chef de char pour assurer la défense antiaérienne. Le volume intérieur très réduit de la caisse et de la tourelle obligeait à transporter la plus grande partie des munitions des mitrailleuses sur les flancs de la tourelle.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: