Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: Royaume Uni , Belgique ,

BDX/Valkyr, véhicule blindé de transport de troupes (Grande-Bretagne / Belgique)
Caractéristiques BDX
Équipage : 2 + 10 hommes.
Poids : 10 700 kg.
Dimensions : longueur, 5,05 m; largeur, 2,50 m; hauteur, 2,06 m.
Moteur : Chrysler V-5-8 à essence, refroidi par eau, développant 160 ch.
Performances : vitesse maximale sur route, 100 km/h ; autonomie, 500 à 900 km ; gué, amphibie ; pente, 60 % ; obstacle vertical, 0,40 m; tranchée, non applicable.

Au début des années soixante-dix, la firme irlandaise Technology Investments conçut et réalisa le pro­totype d'un véhicule blindé de transport de troupes 4 x 4 appelé Timoney. L'armée irlandaise, après avoir essayé divers autres proto­types, commanda finalement dix Timoney, en deux lots de cinq véhi­cules. En 1976, la firme belge Beherman Demoen obtint de la Technology Investments une licence pour construire des Timoney en Belgique. Le gouvernement belge passa sous la désignation BDX une commande de 123 véhicules, qui furent réalisés entre 1978 et 1981. Sur les 123 véhicules commandés, 43 furent livrés à l'aviation belge pour la défense de ses bases aérien­nes et le reste échut à la gendarme­rie. Tous les véhicules utilisés par les forces aériennes sont armés d'une mitrailleuse de 7,62 mm, tan­dis que, parmi ceux équipant la gendarmerie, 13 sont dotés d'un mortier de 81 mm, 41 servent de transport de troupes et les 26 autres sont pourvus d'un boutoir à l'avant.

Le BDX fut expérimenté dans plu­sieurs autres pays, dont la Malaisie, mais seule l'Argentine passa une commande pour cinq véhicules des­tinés au maintien de l'ordre public.
La société britan­nique Vickers Defence Systems a fait subir au BDX des modifications aboutissant au Valkyr; les deux pre­miers prototypes furent achevés en 1982 et le troisième, en 1984. Le Valkyr comporte de notables amé­liorations par rapport au véhicule initial, et beaucoup le considèrent comme un nouveau type. Il est pro­pulsé par un moteur Diesel Général Motors de modèle 4-53T, couplé à une transmission AT-545 entière­ment automatique disposant de qua­tre rapports avant et un arrière. Deux modèles de base du Valkyr sont disponibles : un véhicule blindé de transport de troupes, et un véhicule, légèrement plus bas, muni d'une grande variété d'armes, en particulier d'une tourelle fran­çaise à canon de 90 mm.

Utilisé comme transport de troupes, le véhicule transporte habi­tuellement un équipage de deux hommes, constitué du chef de voiture-mitrailleur et du conducteur et transporte dix soldats entièrement équipés pouvant sortir en toute hâte par les deux portes situées à l'arrière de la caisse. Le cas échéant, il est possible d'y aména­ger des fentes de tir et des épis­copes, enfin on peut se procurer toute une gamme d'équipements optionnels, comprenant des appa­reils de vision nocturne et un dispo­sitif anti-émeute. Totalement amphi­bie, le Valkyr est propulsé dans l'eau par ses roues, auxquelles s'ajoutent parfois deux hydrojets, disponibles en option, et conférant au véhicule une vitesse plus grande en milieu aquatique.
Hormis le transport de troupes et le véhicule d'appui-feu, il existe de nombreuses variantes, notamment un véhicule servant de PC mobile, un porteur de mortier et un véhi­cule antichar armé de missiles mon­tés sur la tourelle.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: