Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Italie ,

Semovente M.41M da 90/53

Image

Caractéristiques
Semovente M.41M da 90/53
Équipage : (sur canon) 2 hommes.
Poids : 17 t.
Moteur : SPA 15-TM-41 de 8 cylindres à essence développant 145 ch.
Dimensions : longueur, 5,20 m; largeur, 2,20 m; hauteur, 2,15 m.
Performances : vitesse sur route, 35,500 km/h; autonomie sur route, 200 km; obstacle vertical, 0,90 m; coupure franche, 2,10 m; gué, 1 m.

Le Semovente M.41M da 90/53 disposait d'une puissante arme anti­blindé sous la forme du canon antiaérien cannone da 90/53 qui, par ses performances, faisait penser à la célèbre série Flak de 88 mm alle­mande. La désignation 90/53 en tra­hissait les caractéristiques principa­les, car c'était un canon de 90 mm à tube de 53 calibres. Pour loger l'affût du canon sur l'arrière du châs­sis, on dut déplacer le moteur sur l'avant. Au combat, deux hommes étaient assis sur l'affût derrière le bouclier du canon. Il n'existait aucune autre forme de protection, étant donné que les Italiens avaient prévu de l'utiliser sur les arrières pour la détermination d'objectifs de chars de longue portée. Il n'y avait aucune place pour les munitions sur le véhicule lui-même. Vingt-six obus pouvaient être transportés dans une conversion spéciale du char léger L.6, qui utilisait une superstructure carrée très semblable à celle du Semovente L.40 da 47/32, et-qua­rante autres dans une remorque tirée par le L.6. Au combat, les obus longs étaient chargés dans la culasse du canon par des chargeurs au sol qui se tenaient derrière le Semo­vente M.41.

Après avoir pris note de la puis­sance des séries Flak de 88 mm alle­mandes, les Italiens se lancèrent rapidement dans la fabrication de leur Semovente M.41M. Le premier modèle sortit des chaînes de mon­tage Fiat, SPA et Ansaldo en 1941, mais quarante-huit véhicules seule­ment furent construits. A l'origine de ce petit nombre on trouvait un man­que de potentiel de fabrication dans l'industrie italienne et des demandes toujours plus pressantes pour le can­none da 90/53 comme canon antiaé­rien. Sur le terrain, le Semovente M.41M se révéla une arme puissante, surtout dans les déserts d'Afrique du Nord. La carrière de ce canon au sein de l'armée de terre italienne se termina avec cette campagne. Peu après la chute de la Sicile et l'inva­sion de leur territoire métropolitain, les Italiens se rendirent. Les Alle­mands s'y attendaient et, en consé­quence, s'emparèrent de tout le matériel de guerre italien qu'ils purent trouver. Dans ce butin, on trouva un certain nombre de Semo­vente M.41M. Les Allemands contrô­lèrent bientôt la fabrication des munitions de ce canon, et l'arme finit dans le parc d'artillerie de l'armée de terre allemande. Le type était encore en service en Italie du Nord à la fin de la guerre.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: