Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Italie ,

Semovente L.40 da 47/32 (Italie)

Image

Caractéristiques
Semovente L.40 da 47/32
Équipage : 2 hommes.
Poids : 6,5 t.
Moteur : SPA 18D de 4 cylindres à essence développant 68 ch.
Dimensions : longueur, 4 m; caisse, 3,78 m; largeur, 1,92 m; hauteur, 1,63 m.
Performances : vitesse sur route, 42,300 km/h; autonomie sur route, 200 km; pente, 84 %; obstacle vertical, 0,80 m; coupure franche, 1,70 m; gué, 0,80 m.

Le Semovente L.3 da 47/32, était doté d'un canon antichar de 47 mm à tube de 32 calibres (d'où le 47/32), monté sur un affût à l'avant d'un petit châssis bas qui s'inspirait de celui du petit char L.3; l'équipage n'était que de deux hommes. Ce projet initial n'alla pas très loin car il n'offrait pra­tiquement aucune protection à l'équi­page, et l'idée attira peu d'attention.

Quand les Italiens entrèrent en guerre en 1941, ils comprirent vite que leur armée blindée dont ils se targuaient était mal protégée et armée de canons peu puissants. C'était particulièrement vrai de leurs chars légers, surtout dans la série L.6 qui, dans l'ensemble, manquait de protection et avait en dotation un canon de 37 mm court au pouvoir perforant limité. La principale ver­sion de combat, le L.6/40, se révéla bientôt insuffisant contre les blindés britanniques alors en service en Afri­que du Nord. L'engin était donc prêt à subir les modifications d'usage pour devenir un canon antichar à pointage en azimut réduit. Sans tar­der, la Fiat-SPA et l'Ansaldo s'asso­cièrent pour créer un chasseur de chars sur le châssis existant.

Le véhicule était armé du puissant canon autrichien de 47 mm, le Bôh­ler d'appui mixte infanterie/antichar, construit sous licence. C'était une arme antiblindé particulièrement redoutable à l'époque. Sur le nou­veau Semovente L.40 da 47/32, on monta une simple superstructure car­rée directement sur le châssis de ce char léger. Si cet agencement avait des avantages, les côtés droits de la superstructure protégeaient moins bien que s'ils avaient été en biais. Mais c'était mieux que rien, et ce char entra en service à partir de 1942. On fabriqua un total d'environ deux cent quatre-vingts chars qui se montrèrent très capables face aux blindés légers britanniques et autres sur les champs de bataille d'Afrique du Nord. La dotation en munitions était de soixante-dix obus.

Quand les Italiens se rendirent aux Alliés en 1943, les Allemands s'emparèrent d'autant de véhicules blindés et de matériel de guerre qu'ils le purent. Le Semovente L.40 da 47/32 fit partie du butin et on le retrouva bientôt en service dans les unités allemandes qui se battaient en Italie. Toutefois, le terrain d'un grand nombre de champs de bataille italiens, pendant la longue retraite vers le nord qui dura presque deux ans, se prêtait mal à l'utilisation des blindés. Les Semovente perdirent très souvent leur armement antichar pour devenir des postes de comman­dement mobiles pour le haut com­mandement. L'armement ne compre­nait alors qu'une mitrailleuse Breda.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: