Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

AEC Matador (Royaume-Uni)

AEC Matador

Caractéristiques AEC Matador
Moteur : diesel AEC de 6 cylindres développant 95 ch.
Dimensions : longueur, 6,32 m; largeur, 2,40 m; hauteur, 3,10 m. 
Poids : à vide, 7,189 t; en charge, 11,024 t. 
Performances : vitesse maximale, 58 km/h; autonomie, 579 km.
 

Le tracteur 4 x 4 AEC Matador sortit pour la première fois en 1939 et fut construit selon les directives du minis­tère de la Guerre pour remorquer des obusiers de 114 mm, de 140 mm et de 152 mm, car on avait alors besoin d'un tracteur à deux ponts capable aussi de transporter l'équipe de pièces et des munitions. Le toit de la cabine des premiers modèles avait une forme dif­férente, car sur les derniers modèles avait été découpée une trappe circu­laire pour l'observation aérienne. Quand elle n'était pas utilisée, elle était recouverte d'une petite bâche. La cabine était d'une conception très sim­ple, mais robuste. Elle consistait en une armature en bois recouverte de plaques d'acier. La caisse était en bois de charpente, avec ridelle arrière rabattable et une portière latérale pour l'équipe de pièces. Sur le plancher on trouvait des coulisseaux spéciaux qui facilitaient le chargement et le déchar­gement des obus. Le moteur du Mata­dor était un AEC de 7,58 1 à 6 cylin­dres d'une puissance de 95 ch qui donnait au véhicule une vitesse de 58 km/h. Ce camion était aussi équipé d'un treuil de 7-ton où s'enroulait un câble de 76 m capable, par exemple, de dégager un canon embourbé. Le Matador servit dans la plupart des théâtres d'opérations dé la guerre.

Dans le désert, il fut très apprécié des équipes de pièces à cause de sa fia­bilité, et certaines photos montrent qu'on avait même découpé le toit de la cabine. C'est aussi dans le désert qu'il servit à tirer des remorques de transport et de chargement, car on ne disposait pas de tracteurs mieux adap­tés. La production atteignit un total de 8 612 Matador.

Larmée de l'air britan­nique fut un des principaux utilisa­teurs de ce véhicule, puisqu'elle en possédait 400 en différentes versions. Le General Load Carrier avait une caisse tout acier spéciale, à ridelles rabattables qui facilitaient beaucoup le chargement. Les montants de la bâche étaient aussi amovibles. Cer­tains véhicules étaient dotés d'une caisse plate-forme pour le transport de matériel lourd, comme de bennes ou des compresseurs.

Quelques châssis furent montés d'un PC blindé pour devenir des Dorchester. Ils étaient équipés d'un matériel de transmission radio à haute ou à faible puissance et d'une tente pour le personnel, que l'on pouvait monter sur l'extérieur de la caisse. Ces véhicules représentaient naturellement des cibles de choix, et on s'était efforcé de leur donner une apparence semblable à celle des camions tous usages.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: