Notice: Undefined offset: 66 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 66 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Suède ,

Bv 202, véhicule-neige (Suède)

Image

Caractéristiques
Bv 202
Équipage : 2 à l'avant, 8 à l'arrière.
Poids au combat : 4 200 kg.
Moteur : Volvo B18 de 4 cylindres à essence, développant 91 ch (68 kW).
Dimensions : longueur, 6,17 m; largeur, 1,75 m; hauteur, 2,21 m.
Performances : vitesse maximale sur route, 39 km/h ; vitesse maximale dans l'eau, 3,300 km/h; autonomie maximale, 400 km; pente, 60 % ; obstacle vertical, 0,50 m.

Le véhicule-neige américain Weasel fut le premier à entrer en service au sein des forces armées suédoises. Conçu et développé par la firme Stu­debaker pendant la Seconde Guerre mondiale, cette machine fut mise en œuvre sur divers théâtres d'opéra­tions. Au milieu des années cin­quante, la maintenance de ces reli­ques devint progressivement de plus en plus difficile et coûteuse. En conséquence, les autorités militaires suédoises firent connaître à des com­pagnies de leur pays qu'elles étaient désireuses d'acquérir un nouveau véhicule-neige. Aucune des firmes contactées ne fit preuve d'un grand intérêt pour cet appel d'offres, et l'armée dut entreprendre elle-même la réalisation de prototypes qui furent terminés en 1958. Ils furent suivis par une série complémentaire de machines, incorporant les corrections et les améliorations suggérées par les campagnes d'essais réalisées par les premiers prototypes. Une fois le véhicule de série mis aû point, un nouvel appel d'offres fut fait et la firme Bolinder-Munktell remporta le premier contrat de production pour le nouveau véhicule, baptisé Bv 202.

Le Bv 202 resta en production durant presque vingt ans, les derniè­res livraisons ayant eu lieu en 1981. Outre les machines vendues en Suède, le véhicule fut exporté en Finlande, aux Pays-Bas, en Norvège, en Turquie et au Royaume-Uni. Les Royal Marines et la Royal Artillery firent appel au Bv 202 durant l'expé­dition aux Malouines en 1982, où il révéla ses remarquables capacités à franchir des terrains impraticables aux autres véhicules.

Au sein de l'armée suédoise, le Bv 202 est progressivement remplacé par une version améliorée, le By 206, construite par la firme Hâgglund & Sôner. Le premier véhicule, en dépit de son âge, restera encore longtemps en service. En outre, le Bv 202 est utilisé dans nombre d'applications civiles où sa pression au sol limitée lui permet de circuler sur des ter­rains très difficiles.

La configuration du Bv 202 est inattendue, deux unités reliées par une liaison articulée. L'unité avant contient le moteur, les transmissions, le conducteur et le chef de voiture. L'unité arrière emporte 800 kg de charge utile en tout-terrain ou bien 1 000 kg sur route.Le conducteur et le chef de voi­ture se trouvent dans un habitacle entièrement protégé et chauffé. En revanche, l'arrière n'est protégé que par une bâche. Les troupes prennent place sur des bancs de chaque côté de l'habitacle. En cas de besoin, les fantassins peuvent disposer d'un chauffage. L'ensemble du véhicule est parfaitement amphibie et est pro­pulsé dans l'eau par ses chenilles.Lorsque le Bv 202 était en produc­tion, le fabricant proposait un grand nombre d'options dont une unité arrière, à l'habitacle rigide, avec des galeries de rangement sur le toit et un système de démarrage à froid.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: