Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,
Dornier Do 24 (Allemagne) 
 
Dornier Do 24

Caractéristiques Dornier Do 24T-1 

Type. : hydravion de transport et de reconnaissance maritime (équipage de 5 à 6 hommes).
Moteurs : 3 BMW/Bramo Fafnir 323R-2 de 9 cylindres en étoile à refroidissement par air de 1 000 ch.
Performances : vitesse maximale à 2 000 m, 340 km/h; temps de montée à 2 000 m, 14 mn 30 s; plafond pratique, 5 900 m; distance franchissable maximale, 4 750 km.
Poids : à vide, 9 100 kg ; maximal au décollage, 18 400 kg.
Dimensions : envergure, 27 m ; longueur, 22 m; hauteur, 5,75 m; surface alaire, 108 m².
Armement : 1 mitrailleuse MG 15 de 7,92 mm à l'avant et à l'arrière, et 1 canon MG 151 de 20 mm dans la tourelle centrale ; possibilité d'emporter 1 250 kg de bombes.

Le Dernier Do 24 fut originellement conçu en 1936 pour répondre à la spécification de l'aéronavale des Pays-Bas portant sur un hydravion destiné à opérer en Asie du Sud­Est. Le Do 24 était un gros mono­plan avec une aile parasol qui sup­portait trois moteurs et des flotteurs de stabilisation. Le Do 24 effectua son vol initial le 3 juillet 1937, sous la forme d'un prototype propulsé par trois Wright R-1820 Cyclone en étoile de 890 ch ; cet avion, livré aux Pays-Bas la même année, fut suivi par onze appareils de série de conception similaire qui reçurent la désignation de Do 24K. Vingt-cinq autres exemplaires de ce modèle furent fabriqués sous licence par Aviolanda et de Schelde avant le 10 mai 1940, date à laquelle les Allemands envahirent les Pays-Bas ; un grand nombre de ces appareils néerlandais servirent dans le Pacifi­que, et six d'entre eux finirent leur vie opérationnelle dans la Royal Australian Air Force.

Entre-temps, les avions qui étaient en cours de construction aux Pays-Bas avaient été transportés en Allemagne et, une fois terminés, livrés à la Luftwaffe sous le nom de Do 24N-1 pour accomplir des mis­sions de sauvetage en mer. En 1941, la production reprit aux Pays­Bas sous contrôle allemand, et seize dérivés conçus pour le transport et la reconnaissance maritime (les Do 24T-1 et Do 24T-2) furent ache­vés dans l'année par les usines d'aviation du Reich.

Au sein de la Luftwaffe, le Do 24N servit dans trois Staffeln du Seenot­gruppe (groupe de sauvetage en mer) basées à Berre, près de Mar­seille, et à Biscarosse. Les 2. et 3./Kampfgeschwader 200, qui fai­saient des patrouilles maritimes sur de grandes distances avec des Focke-Wulf Fw 200, utilisèrent éga­lement quelques Dornier Do 24N pour des opérations de sauvetage, de même que les petites escadrilles semi-autonomes de sauvetage en mer commandées par le Seenot­dienstführer.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: