Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,

 


Stinson L-5 Sentinel (Etats-Unis)

Caractéristiques Stinson L-5
Type : biplace léger de liaisons.
Moteur : 1 Lycoming 0-435-1 de quatre cylindres à plat, développant 185 ch.
Performances : vitesse maximale, 209 km/h ; plafond, 4 815 m; autonomie, 676 km.
Poids : à vide, 703 kg; maximal au décollage, 916 kg.
Dimensions : envergure, 10,36 m; longueur, 7,34 m; hauteur, 2,41 m; surface de l'aile, 14,40 m².
Armement : sans.

Le Stinson 105 Voyager était un attrayant triplace civil léger, et, en 1941, l'US Army acquit six de ces avions pour évaluer leur utilisation comme appareil léger de liaison. La réussite des essais amena une pre­mière commande de 275 avions, avec un moteur Lycoming 435 à qua­tre cylindres à plat. La commande suivante portait sur 1 456 appareils identiques, sous la désignation L-5.

La construction du L-5 changeait de celle du Voyager d'origine, en raison de la décision de réserver les alliages métalliques à la construction des avions de combat. Contrairement à la construction mixte, utilisée pour l'aile et l'empennage du Voyager, sur le L-5, le bois remplaçait le métal, sauf pour la structure en tubes soudés du fuselage.

Les autres chan­gements comprenaient le réaména­gement de la cabine avec deux siè­ges en tandem, la réduction du maître-couple arrière du fuselage pour procurer une meilleure visibi­lité, et la pose de panneaux transpa­rents sur le toit de la cabine. La conception d'origine de l'aile pré­voyait des volets qui furent retenus sur la nouvelle version. Le train d'atterrissage fut renforcé en dou­blant la résistance de l'amortisseur.Le L-5C, dont 200 exemplaires furent construits, possédait un loge­ment pour une caméra K-20 de reconnaissance. En plus des appa­reils commandés par l'armée, huit Voyager pour le transport civil furent commandés en 1941, désignés AT-19A (plus tard L-9A) et douze autres AT-19B (L-9B).

Très utilisés par l'USAAF tout au long de la Seconde Guerre mon­diale, spécialement sur le théâtre du Pacifique, de nombreux L-5 étaient encore en état lors de la guerre de Corée. L'Angleterre reçut en prêt­bail cent de ces appareils, qui furent très utilisés en Birmanie sous le nom de Sentinel pour les liaisons et les évacuations sanitaires. Le corps des marines reçut un total de 306 L-5 de différentes versions, mais tous furent désignés OY-1, le Y signifiant le lieu de fabrication de l'avion, après que Stinson ait fusionné avec Vultee, au début de 1943. Les marines déployè­rent leurs Sentinel pour des missions identiques à celles de la RAF et de l'USAAF dans le Pacifique.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: