SS-N-7 et SS-N-9 « Siren » (Union Soviétique / Fédération de Russie)




Caractéristiques SS-N-7
Dimensions : longueur, 6,70 m; diamètre, 55 cm ; envergure, inconnue.
Poids : total, environ 3 500 kg; ogive, 500 kg d'explosif, ou charge nucléaire de 200 kt.
Performances : vitesse maximale, Mach 0,95; portée, 56 km.

SS-N-9 « Siren »
Dimensions : longueur, 9,20 m; diamètre, 55 cm ; envergure, 2,50 m environ.
Poids : total, environ 3 000 kg; ogive, 500 kg d'explosif, ou charge nucléaire de 200 kt.
Performances : vitesse maximale, Mach 0,9; portée, 110 km.

Respectivement livrés en 1968 et 1969, le SS-N-7 et le SS-N-9 ont beaucoup de composants communs. Conçus à l'origine comme armes anti-porte-avions, ils sont dotés de moteurs-fusées à carburant solide. Le SS-N-7 ne peut être tiré qu'en plongée à partir de sous-marins de la classe Charlie I et Charlie II, tan­dis que le SS-N-9 « Siren » équipe de gros navires de surface et des sous-marins nucléaires lanceurs de missiles de croisière des classes Papa et Charlie II.
Pendant la pre­mière phase de son vol, le SS-N-7 est tributaire des seules informations recueillies avant sa mise à feu par le sonar du sous-marin lanceur. Il évolue à une trentaine de mètres d'altitude et repère sa cible grâce à un radar actif. Le SS-N-9 navigue un peu plus haut (environ 75 m) pour permettre le fonctionnement de son radar actif et de sa tête cher­cheuse à infrarouges. A la différence du modèle précédent, sa trajectoire peut être corrigée en cours de route grâce à des informations fournies par une source externe (avion ou hélicoptère par exemple).
Tous deux attaquent au ras des vagues. Le SS-N-7 et le SS-N-9 sont consi­dérés comme des menaces priori­taires par l'US Navy.
Une version améliorée du « Siren », connue sous l'appellation OTAN SS-N-22 a été mise en service au début des années quatre-vingt par l'U.R.S.S. à bord de croiseurs de la classe Sovremenny.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: