OTO-Melara/Matra Otomat (France / Italie)




Caractéristiques Otomat
Dimensions : longueur, 4,82 m; diamètre, 46 cm ; envergure, 1,19 m.
Poids : total, 770 kg; ogive, 210 kg.
Performances : vitesse maximale, Mach 0,9; portée, 60 km (missile unique) ou 80 km (tir en salve).

Mis au point conjointement par la firme italienne OTO-Melara et par Matra, l'Otomat est livré dans un conteneur-lanceur autonome. La poussée initiale est fournie par deux moteurs à carburant solide qui sont éjectés lorsque le turboréacteur Turboméca entre en service. Le repérage de l'objectif est assuré par les appareils du poste de tir ou par des sources externes telles que navires ou hélicoptères. La trajec­toire du missile, dont la déviation initiale par rapport à la cible peut atteindre 200°, est corrigée par un pilote automatique qui agit sur les ailerons arrière de l'engin. L'alti­tude de croisière est de 250 m, ramenée à 20 m en fin de parcours.
A une quinzaine de kilomètres de la position estimée du navire ennemi, le radar actif du missile commence ses recherches, et l'engin descend à 10 m du niveau de la mer. S'il est équipé de la tête italienne SMA, il reste à cette hauteur jusqu'à l'im­pact. En revanche, s'il est doté du système français Thomson-CSF Col vert, il reprend brutalement de l'al­titude jusqu'à 175 m et plonge en piqué sur sa cible. La version Oto­mat Mk II Teseo de la marine ita­lienne a reçu un dispositif de guidage Marconi Italiano TG-2 qui permet une correction de la trajec­toire à mi-course grâce aux infor­mations fournies par un avion ou un hélicoptère d'observation, ce qui permet à l'engin d'être efficace à plus de 180 km de distance.
De nombreux pays ont acheté l'Otomat, dont l'Algérie, l'Arabie Saoudite, l'Égypte, l'Italie, la Libye, le Nige­ria, le Koweit, le Pérou et enfin le Venezuela.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: