Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: Etats Unis ,

Cadillac Gage V-150 Commando, véhicule blindé de transport de troupes (Etats-Unis)
Caractéristiques
V-150 Commando
Équipage : 3 + 9 hommes.
Poids : 9 888 kg.
Dimensions : longueur, 5,68 m; largeur, 2,26 m; hauteur (jusqu'au sommet de la caisse), 1,98 m.
Moteur : Diesel V-8 développant 202 ch.
Performances : vitesse maximale sur route, 88,5 km/h; autonomie, 643 km; gué, amphibie; pente, 60 %; obstacle vertical, 0,60 m.

Au début des années soixante, la société Cadillac Gage de Detroit, dans le Michigan, conçut un véhi­cule blindé polyvalent qui apparut au grand jour en 1963 sous la dési­gnation Gage V-100 Commando. Les essais furent si concluants que le véhicule entra en production l'année suivante, destiné à l'expor­tation. Le conflit sud-vietnamien révéla bientôt la nécessité pressante pour les Américains de disposer de véhicules à roues afin de pouvoir effectuer des patrouilles autour des bases aériennes et des entrepôts d'essence et escorter les convois d'une base à l'autre ; ainsi de nom­breux véhicules furent expédiés par bateau au Sud-Viêt-nam, où ils furent utilisés par l'armée sud­vietnamienne et les forces américai­nes (dont la police militaire et l'US Air Force). Le premier modèle était propulsé par un moteur Chrysler à essence; il fut suivi par le V-200 Commando, un engin plus massif, pourvu d'un moteur plus puissant et capable de porter de plus lourdes charges. Singapour fut le seul pays à acheter ce véhicule qui a mainte­nant cessé d'être fabriqué par la compagnie. Au début des années soixante-dix, la production du V-100 et du V-200 fut remplacée par celle du V-150 Commando. Le V-150 inaugurait un certain nombre d'améliorations, la plus importante étant l'installation d'un moteur Diesel conférant au véhi­cule un plus grand rayon d'action et réduisant les risques d'incendie. Quatre mille blindés V-100, V-150 et V-200 ont été construits, et, parmi leurs acheteurs, on compte la Bolivie, le Bostwana, le Cameroun, la république Domini­caine, L'Ethiopie, Haiti, le Gabon, le Guatemala, l'Indonésie, la Jamaï­que, le Koweït, la Malaisie, Oman, Panama, les Philippines, l'Arabie Saoudite, Singapour, la Somalie, le Soudan, Taiwan, la Thaïlande, la Tunisie, la Turquie, les États-Unis et le Sud-Viêt-nam. Le modèle allongé du V-150, le V-1505 participa à la compétition du Light Armored Vehicle (LAV) (véhicule blindé léger), ainsi que le nouveau modèle 6 x 6 Cadillac Gage V-300 Com­mando; mais le concours fut rem­porté par un véhicule canadien 8 x 8, conçu d'après le Piranha suisse.

Le V-150 Commando est un véhi­cule polyvalent. Le modèle de base du transport de troupes embarque un équipage de trois hommes et peut contenir neuf soldats avec tout leur équipement, ceux-ci entrent et sortent par des portes percées sur les côtés de la caisse et à l'arrière. Le véhicule peut être équipé de tout un assortiment d'armes dont une tourelle mono­place avec diverses combinaisons de mitrailleuses de 7,62 et 12,7 mm; une tourelle biplace motorisée avec un canon de 76 ou 90 mm et des mitrailleuses coaxiale et antiaé­rienne de 7,62 mm; et enfin une tourelle armée d'un canon de 20 mm et de mitrailleuses coaxiale et antiaérienne de 7,62 mm. Il existe aussi un véhicule antiaérien équipé d'un canon rotatif Vulcan.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: