SS-17, ICBM (Union Soviétique)

Caractéristiques SS-17
Longueur : 24 m.
Diamètre : 2,50 m.
Poids : 65 t.
Tête : modèle 1, 4 ogives MIRV de 750 kt ; modèle 2, 1 ogive de 6 Mt ; modèle 3, 4 ogives MIRV de 750 kt. Portée : modèle 1, 10 000 km; modèle 2, 11 000 km ; modèle 3, 10 000 km.
Coefficient d'erreur probable : modèle 1, 440 m ; modèle 2, 425 m ; modèle 3, 530 m.
Système de lancement : silo durci.
Mode de lancement : à froid (possibilité de rechargement).
Propulsion : liquide.
Guidage : inertie.

Entré en service en 1975, le SS-17, auquel les Soviétiques ont attribué la dénomination de RS-16, se pré­sente comme un missile à deux étages à propergol liquide stockable qui, avec le SS-19, a pris la succes­sion du SS-11 « Sego ». Plus long et plus volumineux que ce dernier, le SS-17, qui est lancé à froid, a donné lieu à trois versions : le modèle 1 et le modèle 3, équipés de quatre ogives MIRV, et le modèle 2; ce dernier, mettant en ceuvre une seule ogive de rentrée nucléaire, est apparu en 1977.
Déployé au début des années quatre-vingt, le modèle 3 possède une précision supérieure à celle du modèle 1. 
Mis en oeuvre à partir des centres de Yedrovo et de Kostroma, les SS-17 étaient en mesure, grâce à leur niveau de précision, de toucher des objectifs américains fortement proté­gés. Grâce aux ogives MIRV qu'ils sont en mesure d'emporter, les modèles 1 et 3 pourraient attaquer des cibles réparties sur une superficie de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Par contre, le SS-11 ne pou­vait s'en prendre qu'à un seul point en tentant de le détruire par l'effet de radiation et de souffle créé par l'explosion de son ogive nucléaire.
En 1991, seulement un silos était équipé de SS-17 mod 2. En 1996, le dernier silos ainsi que les derniers SS-17 ont été détruits.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: