Missile sol-air portable FIM-92A Stinger (Etats-Unis)

Caractéristiques FIM-912A Stinger
Dimensions : longueur, 1,52 m; diamètre, 7 cm; envergure, 9,14 cm.
Poids : missile, 10,100 kg ; missile et lanceur, 13,600 kg; système complet, 15,100 kg.
Performances : plafond maximal, 4 800 m; portée maximale, 5 km.

Le missile sol-air portable Stinger, officiellement connu sous le nom de FIM-92A, a été mis au point pour l'US Army et l'US Marine Corps par le Département Pomona de la General Dynamics, qui avait déjà fabriqué le Redeye. Il s'en distingue par de plus grandes possibilités opérationnelles (il peut en particu­lier détruire un avion qui vole vers le tireur), une meilleure portée et une maniabilité plus grande. Il est doté d'un système d'identification de cible et est moins sensible aux contre-mesures ennemies. Le Stin­ger peut intercepter et détruire des hélicoptères en vol stationnaire aussi bien que des avions manceu­vrant à grande vitesse. Sa première mise en service a eu lieu en 1981 au sein des forces américaines d'A11e­magne de l'Ouest.

Le système Stinger est composé d'un tube conteneur dans lequel s'incère le missile et d'un système de visée. Il est particulièrement léger et peut être aisément transporter à l'épaule par des fantassins, ce qui procure une protection sol/air de très courte portée aux troupes au sol. Il leur permet notamment de se protéger en partie de la menace des hélicoptères et des avions modernes volant à basse altitude.
Son système de guidage est de type "fire and forget", c'est à dire que dès lors que le missile a été lancé il se dirige seul vers sa cible. Pour ce faire il utilise sa tête chercheuse à guidage infrarouge passif. Plus récemment ce système a été amélioré car on s'est rendu compte que les Stinger qui étaient censés toucher leurs cibles dans 60% des cas ne le faisaient pas dans plus de 30%.
Pour pallier à ce probleme les Stinger Block1 et Block2 ont été créés. Ils apportent en outre une modernisation de l'électronique et du guidage. Concernant le missile lui même, il est constitué comme ceci : un moteur à carburant solide est placé à sa base, une tête hautement explosive est placée au centre et le tout est surmonté par la tête chercheuse remplie d'électronique. De petites ailettes sont également placée aux deux extrémités du missile pour lui garantir une trajectoire stable. En vol, sa vitesse dépasse Mach1 et sa portée peut atteindre 8km.

Air to Air Stinger (ATAS)
Une version air air du Stinger a donc également été conçue et produite. Elle a fait sa première apparition en 1996, tirée par un hélicoptère OH58D (voir article sur le site) et équipe désormais les Kiowa Warrior. Une version mordernisée a été créée plus récemment : l'ATAS Block2.

Le système Avenger
L'Avenger est un système de lancement pour le missile Stinger. Il est composé d'un véhicule de reconaissance HMMWV Hummer sur lequel a été placé un lanceur disposant de 8 (2x4) munitions prêtes au tir. L'acquisition de la cible se fait jusqu'à dix kilomètres de distance et la tourelle de l'Avenger est capable de tourner sur 360°. Ce système offre une grande mobilité aux unités de défense sol/air leur permet de suivre les troupes de reconaissance et d'être très rapidement déployées

Le Light Armoured Vehicle-Air Defense (LAV-AD)
Le LAV-AD est un véhicule blindé léger LAV-25 prévu spécifiquement pour les missions de défense anti aérienne. Pour ce faire il est doté d'un système de lancement de Stinger proche de celui de l'Avenger (2x4munitions) auquel vient s'ajouter un canon de 25mm à cinq tubes rotatifs.

Le M6 Bradley Linebaker
Il s'agit d'un blindé M2 Bradley (voir article dans la rubrique véhicule) doté d'un système de lancement pouvant recevoir quatre missiles Stinger. Il a pour but de fournir une protection sol/air rapprochée aux divisions blindées lourdes américaines.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: