Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,

Douglas P-70 Havoc (Etats-Unis)  

douglas p-70 havoc

Caractéristiques P-70A Havoc

Type : chasseur de nuit triplace.
Moteurs : 2 Wright R-2600-11 de 14 cylindres en étoile à refroidissement par air de 1 600 ch.
Performances : vitesse maximale à 4 265 m, 529 km/h ; temps de montée à 3 660 m, 8 mn; plafond pratique, 8 610 m; distance franchissable normale, 1 706 km.
Poids : à vide, 7 272 kg ; maximal au décollage, 9 645 kg.
Dimensions : envergure, 18,69 m; longueur, 14,50 m; hauteur, 5,36 m; surface alaire, 43,11 m².
Armement : sur la plupart des avions (P-70A-2), 6 mitrailleuses de 12,7 mm à l'avant et 2 mitrailleuses de même calibre (manuelles) dans l'habitacle arrière.

L'USAAF n'avait mis en service aucun chasseur de nuit spécialisé au moment de Pearl Harbor. Ce furent en fait les Britan­niques qui, les premiers, utilisèrent le Douglas A-20 comme chasseur de nuit après avoir modifié pour ce rôle une centaine de bombardiers légers de la série Boston Mk II pen­dant l'hiver de 1940-1941, en les dotant de huit mitrailleuses et d'un radar AI Mk IV à l'avant, de cache­flammes d'échappement et de blin­dages supplémentaires.
Connu dans la Royal Air Force sous le nom de Havoc, ce chasseur de nuit équipa d'abord le Squadron 23 et fut égale­ment déployé dans le cadre de la tactique de lutte nocturne avec pro­jecteur aéroporté Turbinlite, expé­rience qui se solda par un échec presque total et dura environ dix­huit mois en monopolisant les efforts de dix squadrons!

Le projet Pan­dora constitua un autre essai infruc­tueux de la RAF mettant en oeuvre des Havoc, dont une vingtaine d'exemplaires (désignés par la suite Havoc Mk III) furent transformés afin de remorquer la Long Aerial Mine (longue mine aérienne) sur le parcours des formations de bombar­diers ennemis.Quand, en 1943, ils furent finale­ment confrontés à des attaques aériennes nocturnes menées de façon sporadique par les Japonais dans le Pacifique Ouest, les Améri­cains décidèrent, pour parer au plus pressé, de convertir l'A-20 en chasseur de nuit (en attendant la mise en service du P-61), et le pre­mier exemplaire de cet appareil, cette fois destiné à l'USAAF, reçut deux Wright R-2600-11 en étoile de 1 600 ch, un radar d'interception aéroporté dans la pointe avant et un armement composé de quatre canons de 20 mm installés dans un conteneur placé sous le fuselage.

Environ 39 chasseurs de nuit P-70A-1 suivirent en 1943, sur les­quels les canons ventraux étaient généralement remplacés par six mitrailleuses de 12,7 mm à l'avant et deux mitrailleuses manuelles dans l'habitacle arrière ; 65 appa­reils A-20G transformés devinrent des P-70A-2, qui ne possédaient plus d'armes à l'arrière mais res­taient semblables par ailleurs aux P-70A-1.
La plupart de ces chas­seurs de nuit équipèrent les squa­drons du 18th Fighter Group com­mandé par le Colonel Charles R.Greening et le Colonel Robert A. Zaiser; cette unité, qui opérait à partir de Guadalcanal, appuyait les forces américaines stationnées à Bougainville et effectuaient des patrouilles de nuit au-dessus des bases américaines des îles Salomon.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: