Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,
Heinkel He 219 Uhu (Allemagne) 
 
heinkel he 219 uhu

 Caractéristiques He 219A-7/Rl Uhu 

Type : chasseur de nuit biplace.
Moteurs : 2 Daimler-Benz DB 603G de 12 cylindres en V inversé à refroidissement par liquide de 1 900 ch, logés dans des capots annulaires.
Performances : vitesse maximale à 7 000 m, 670 km/h ; vitesse ascensionnelle initiale, 640 m/mn ; plafond pratique, 12 330 m; distance franchissable normale, 1 545 km.
Poids : à vide, 11 200 kg ; maximal au décollage, 15 300 kg.
Dimensions : envergure, 18,50 m; longueur, 15,54 m; hauteur, 4,10 m; surface alaire, 44,50 m².
Armement : 2 canons MK 108 de 30 mm à l'emplanture des ailes, 2 canons MK 13 de 20 mm et 2 MG 151/20 de 20 mm dans le conteneur ventral, tirant tous vers l'avant; 2 canons MK 108 de 30 mm dans l'installation Schrage Musik située en arrière de l'habitacle et tirant obliquement vers l'avant et vers le haut.

D'abord conçu en 1940 comme un avion polyvalent à hautes perfor­mances, le Heinkel He 219 Uhu ne suscita pas beaucoup d'intérêt, car il ne correspondait vraiment à aucun programme précis de la Luft­waffe. Ce chasseur de nuit biplace à aile semi-haute fut le premier avion muni d'un train d'atterrissage à roue avant qui entra en service dans la Luftwaffe ; en avril 1943, quelques appareils de présérie furent réceptionnés par le I./NJG 1 commandé par le Major Streib et basé à Venlo.
Equipés d'un radar FuG 220 Liechtenstein SN-2 et de quatre canons MK 103 de 20 mm, ils détruisirent au cours de leurs dix premiers jours d'opérations vingt­six appareils de la RAF, dont six De Havilland Mosquito, avion extrê­mement redouté des Allemands.

De nombreux Rüstsàtze (équipements optionnels) furent produits afin de pouvoir disposer de différentes combinaisons d'armement, et la première version de série du chas­seur de nuit fut le He 219A-2/R1, pourvu de deux canons de 20 mm montés à l'emplanture des ailes et de deux canons de 30 mm installés dans un conteneur ventral.

Malheu­reusement, au moment même où le He 219 commençait à être livré, des menaces pesèrent sur son avenir, car Erhard Milch préconisa son abandon en faveur du Junkers Ju 88G, dont les performances étaient adaptées au combat contre les bom­bardiers lourds de la RAF; cepen­dant, quand les Mosquito se mirent à bombarder Berlin et se révélèrent capables de distancer les Ju 88 et les Messerschmitt Bf 110, la produc­tion du He 119 fut de nouveau aug­mentée.
Finalement, le He 219A-7 fut normalisé avec des moteurs DB 603G, et la version He 219A-7/R1 ne reçut pas moins de huit canons, dont deux de 30 mm montés dans l'installation Schrage Musik tirant vers le haut. Bien que les chasseurs He 219 aient été versés à de nom­breuses unités, ils équipèrent prin­cipalement le NJG 1 à Arnhem, Saint-Trond et Handorf, ainsi que le NJGr 10, formation spécialisée dans la lutte contre les Mosquito et basée près de Berlin.

L'erreur d'apprécia­tion de Milch fit que la production des He 219 avait atteint 268 exem­plaires seulement à la fin de la guerre; il est certain que si leur construction s'était poursuivie sans interruption depuis le commence­ment de 1943, les nombreux He 219 alors disponibles auraient été capa­bles d'infliger des pertes énormes au Bomber Command bien avant la fin de la bataille de Berlin.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: