Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Italie ,

Savoia-Marchetti S.M.79 (Italie)



Caractéristiques Savoia-Marchetti S.M.79-II
Type : bombardier torpilleur (équipage de 5 hommes).
Moteurs : 3 Piaggio P.IX RC 40 en étoile à refroidissement par air de 1 000 ch.
Performances : vitesse maximale à 3 650 m, 435 km/h ; plafond pratique, 7 000 m; distance franchissable normale, 2 000 km.
Poids : à vide, 7 600 kg ; maximal au décollage, 11 300 kg.
Dimensions : envergure, 21,20 m; longueur, 16,20 m; hauteur, 4,10 m; surface alaire, 61,70 m².
Armement : 3 mitrailleuses Breda­SAFAT de 12,7 mm dans les deux postes de tir dorsaux et le poste de tir ventral, et 1 mitrailleuse Lewis de 7,7 mm sur un affût mobile placé à l'arrière du fuselage pour la défense latérale; 2 torpilles de 450 mm ou 1 250 kg de bombes.

Réalisé à partir d'un avion de trans­port commercial à huit places datant de 1934, le Savoia-Marchetti S.M.79 Sparviero entra en service dans la Regia Aeronautica en tant que bom­bardier moyen classique en 1937, et il participa à la guerre d'Espagne dans le cadre de l'Aviacion del Ter­cio aux côtés des forces nationalis­tes.

En 1937 également, il entama à Gorizia une série d'essais visant à le transformer en bombardier torpil­leur; il fut alors armé d'une torpille de 450 mm fixée à un pylône décen­tré placé sous le fuselage. L'année suivante, des essais réalisés avec deux torpilles aboutirent à l'adoption du S.M.79-II comme bombardier tor­pilleur standard.

Après l'entrée er guerre de l'Italie, en juin 1940, el alors que les Sparviero équipaient quatorze stormi (groupes) basés er Italie, en Sicile, en Sardaigne et er Libye, ces appareils ne cessèreni d'effectuer des opérations antinavi­res, et leur première mission de combat fut une sortie contre des bâti­ments français au large des côtes méditerranéennes, menée les 13 et 14 juin par dix-neuf S.M.79 appartenant aux 9° et 46° Stormi.

Pendant l'invasion de la Grèce, le: S.M.79 du 92° Gruppo et de le 281a Squadriglia attaquèrent les navires alliés naviguant dans la mer Egée ; ils furent ensuite pour la plus part envoyés en Libye, d'où ils se livrèrent à des offensives contre les convois et les forces navales britanniques dans le bassin central de le Méditerranée et contre la base de Malte.

Au nombre des bateaux de le Royal Navy, coulés par des S.M.79 er Méditerranée, figurent des destroyers Husky, Jaguar, Legion et Southwall, le bâtiment de ligne Malaya et le porte-avions Indomitable et Victo­rious furent touchés par des engins largués par les bombardiers torpil­leurs italiens.

La majorité de ces navires fut touchée au cours d'atta­ques lancées contre le convoi de l'opération Pedestal, qui allait secou­rir Malte avec quatorze navires de commerce accompagnés par une forte escorte.
Les capitaines Buscaglia, Cimicchi, di Bella et Melley comp­tent parmi les pilotes italiens de Sparviero les plus célèbres. Le S.M.79-III représenta une version améliorée dépourvue de gondole ventrale mais dotée d'un canon de 20 mm tirant vers l'avant.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: