Imprimer
Affichages : 3644
Tagged under: Etats Unis ,

Cadillac Gage V-150 Commando, véhicule blindé de transport de troupes (Etats-Unis)
Caractéristiques
V-150 Commando
Équipage : 3 + 9 hommes.
Poids : 9 888 kg.
Dimensions : longueur, 5,68 m; largeur, 2,26 m; hauteur (jusqu'au sommet de la caisse), 1,98 m.
Moteur : Diesel V-8 développant 202 ch.
Performances : vitesse maximale sur route, 88,5 km/h; autonomie, 643 km; gué, amphibie; pente, 60 %; obstacle vertical, 0,60 m.

Au début des années soixante, la société Cadillac Gage de Detroit, dans le Michigan, conçut un véhi­cule blindé polyvalent qui apparut au grand jour en 1963 sous la dési­gnation Gage V-100 Commando. Les essais furent si concluants que le véhicule entra en production l'année suivante, destiné à l'expor­tation. Le conflit sud-vietnamien révéla bientôt la nécessité pressante pour les Américains de disposer de véhicules à roues afin de pouvoir effectuer des patrouilles autour des bases aériennes et des entrepôts d'essence et escorter les convois d'une base à l'autre ; ainsi de nom­breux véhicules furent expédiés par bateau au Sud-Viêt-nam, où ils furent utilisés par l'armée sud­vietnamienne et les forces américai­nes (dont la police militaire et l'US Air Force). Le premier modèle était propulsé par un moteur Chrysler à essence; il fut suivi par le V-200 Commando, un engin plus massif, pourvu d'un moteur plus puissant et capable de porter de plus lourdes charges. Singapour fut le seul pays à acheter ce véhicule qui a mainte­nant cessé d'être fabriqué par la compagnie. Au début des années soixante-dix, la production du V-100 et du V-200 fut remplacée par celle du V-150 Commando. Le V-150 inaugurait un certain nombre d'améliorations, la plus importante étant l'installation d'un moteur Diesel conférant au véhi­cule un plus grand rayon d'action et réduisant les risques d'incendie. Quatre mille blindés V-100, V-150 et V-200 ont été construits, et, parmi leurs acheteurs, on compte la Bolivie, le Bostwana, le Cameroun, la république Domini­caine, L'Ethiopie, Haiti, le Gabon, le Guatemala, l'Indonésie, la Jamaï­que, le Koweït, la Malaisie, Oman, Panama, les Philippines, l'Arabie Saoudite, Singapour, la Somalie, le Soudan, Taiwan, la Thaïlande, la Tunisie, la Turquie, les États-Unis et le Sud-Viêt-nam. Le modèle allongé du V-150, le V-1505 participa à la compétition du Light Armored Vehicle (LAV) (véhicule blindé léger), ainsi que le nouveau modèle 6 x 6 Cadillac Gage V-300 Com­mando; mais le concours fut rem­porté par un véhicule canadien 8 x 8, conçu d'après le Piranha suisse.

Le V-150 Commando est un véhi­cule polyvalent. Le modèle de base du transport de troupes embarque un équipage de trois hommes et peut contenir neuf soldats avec tout leur équipement, ceux-ci entrent et sortent par des portes percées sur les côtés de la caisse et à l'arrière. Le véhicule peut être équipé de tout un assortiment d'armes dont une tourelle mono­place avec diverses combinaisons de mitrailleuses de 7,62 et 12,7 mm; une tourelle biplace motorisée avec un canon de 76 ou 90 mm et des mitrailleuses coaxiale et antiaé­rienne de 7,62 mm; et enfin une tourelle armée d'un canon de 20 mm et de mitrailleuses coaxiale et antiaérienne de 7,62 mm. Il existe aussi un véhicule antiaérien équipé d'un canon rotatif Vulcan.