Imprimer
Catégorie : Destroyers 1939-1945
Écrit par Super User
Affichages : 1291
Tagged under: Royaume Uni ,

Torpilleur classe Battle (Royaume-Uni)

Caractéristiques Classe Battle (type 1943) (à la construction)
Déplacement : standard, 2 380 t; pleine charge, 3 290 t.
Dimensions : longueur, 115,52 m; largeur, 12,26 m; tirant d'eau, 3,28 m.
Appareil moteur : deux turbines à vapeur à engrenages de 50 000 ch entraînant deux arbres.
Performances : vitesse maximale, 35,5 noeuds; autonomie à 20 nœuds, 8 047 km.
Armement : 2 canons bi-tubes et 1 simple de 114,3 mm, 2 canons AA bi-tubes et 2 simples de 40 mm, et 2 affûts de tubes lance-torpilles de 533 mm quintuples.
Equipage : 232 officiers et matelots.

Il est difficile de croire que les torpilleurs de la classe Battle, qui servirent jusqu'à une période récente, furent constuits pendant la guerre, précisément à l'époque de Matapan, où la marine nationale britannique essayait désespérément de trouver des moyens de combattre la menace aérienne qui avait été exagérément sous-estimée dans les années trente. La dure réalité fit comprendre que l'on ne pouvait répondre aux bombardiers en piqué que par un armement approprié. Si le « Pompom » était une arme excellente, les canons de batterie principale n'avaient pas un angle de hausse qui dépassait 40 ou 55°. Le cahier des charges pour les nouveaux torpilleurs réclamait des angles de 85° et une forte cadence de tir, ainsi que des gouvernails à réponses rapides. A peine les besoins furent-ils identifiés que la guerre du Pacifique créa de nouvelles exigences, et il fallut accepter l'idée que les bâtiments que l'on voulait risquaient de ne pas être construits à temps.

Le résultat en fut un très grand navire à haute autonomie et à canons bi-tubes situés, non sans quelques critiques, sur l'avant. Un canon simple de 102 mm fut ajouté sur l'arrière de la cheminée, mais il ne servait en fait qu'à tirer des fusées éclairantes. Sur l'arrière du bâtiment se trouvaient deux affûts bi-tubes de 40 mm qui non seulement avaient leur propre appareil de visée mais encore étaient complètement stabilisés. En conséquence, on se dispensa d'incorporer des dérives actives à la coque. Une des caractéristiques essentielles du navire était le poste de conduite de tir « Greenhouse » Mk 6 de l'armement principal, avec les nacelles jumelées du radar Type 275 construit par les Américains. Sur l'arrière droit, les appareillages de grenades anti-sous-marines furent remplacés par le mortier « Squid » à tir sur l'avant. Une première commande de seize navires type « 1942 » fut suivie par une deuxième de trois flottilles de huit navires type « 1943 » modifié. Sur ces derniers, la batterie principale qui était insuffisante vit le remplacement du canon de 102 mm par celui de 114,3 mm.