Tagged under: Etats Unis ,

Torpilleurs classe Benson et classe Livermore (Etats-Unis)

Caractéristiques
Classes Benson et Livermore (à la construction)
Déplacement : standard, 1 620 t.
Dimensions : longueur, 105,99 m; largeur, 11,05 m; tirant d'eau, 3,12 m.
Appareil moteur : deux turbines à vapeur à engrenages de 50 000 ch entraînant deux arbres.
Performance : vitesse maximale, 37 nceuds.
Armement : 5 canons de 127 mm simples, 4 mitrailleuses et 2 affûts de tubes lance-torpilles de 533 mm quintuples.
Équipage : 250 officiers et matelots.

En octobre 1939, l'arsenal naval de Boston lança le même jour quatre torpilleurs : les deux derniers bâtiments de la série Sims et les deux premiers de la classe Benson (DD 421). Bien qu'on utilisât la même coque et les mêmes machines pour tous, sur ces derniers on sépara les deux chambres de chauffe afin de minimiser les risques de dégâts, ce qui força à un retour aux deux cheminées. L'armement, qui se voulait réaliste, comprenait cinq canons de 127 mm et deux ensembles de tubes lance-torpilles quintuples; mais, pour répondre aux conditions en temps de guerre, on dut mettre à terre un canon et un ensemble de tubes. Seules les vingt-quatre premières coques furent dotées de l'armement originel. Cette réduction était très modeste puisque le torpilleur adopta le canon de 127 mm.

Les plans sérieux et bien étudiés de ce modèle servirent de base à la première série importante dans l'expansion rapide de la marine américaine alors qu'elle se préparait à une autre guerre.

L'US Navy fit construire pas moins de quatre-vingt-seize Benson entre 1939 et 1943, et les soixante-quatre derniers bâtiments de cette série formèrent la classe Livermore. Leurs différences étaient marginales. Ce dernier type avait un déplacement légèrement supérieur.

Ce furent les derniers torpilleurs américains à avoir le gaillard d'avant surélevé et le vibord arrondi des navires européens. A cause de cette caractéristique, les bâtiments se ter-minaient par un accastillage arrière haut sur l'eau, ce qui augmentait le volume intérieur mais créait une concentration de tension sur la hanche. Par le travers, là où les torpilleurs britanniques étaient continuellement mouillés, les modèles américains avaient un bastingage perforé par une série de sabords, qui se terminait en un point situé juste derrière la cheminée arrière. Cet agencement était rendu possible par le blindage continu de l'accastillage, qui exigeait l'installation des tubes lance-torpilles à un niveau inférieur à celui du premier pont; mais il était aussi responsable de la réduction de l'armement sur beaucoup de torpilleurs américains.

 La majorité des batiments furent décommisionnés en 1946. Par la suite, ils furents soit vendu, ferraillé ou coulé durant les années 60 et 70. 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: