Imprimer
Catégorie : Destroyers 1939-1945
Écrit par Super User
Affichages : 1577
Tagged under: Etats Unis ,

Torpilleurs classe Farragut, classe Mahan et classe Porter (Etats-Unis)

Caractéristiques
Classe Farragut (à la construction)
Déplacement : standard, 1 395 t.
Dimensions : longueur, 104,01 m; largeur, 10,41 m; tirant d'eau, 2,69 m.
Appareil moteur : deux turbines à vapeur à engrenages de 42 800 ch entraînant deux arbres.
Performance : vitesse maximale, 36,5 nœuds.
Armement : 4 canons de 127 mm simples, 4 mitrailleuses et 2 affûts de tubes lance-torpilles de 533 mm quadruples
Équipage : 250 officiers et matelots.

Le tonnage de ses torpilleurs ayant atteint le chiffre prescrit durant la Première Guerre mondiale, la marine nationale américaine n'entre prit aucune construction jusqu'aux années trente où elle prit finalement conscience du vieillissement de sa flotte. Les huit bâtiments de la classe Farragut (DD 348) qui furent lancés en 1934 et en 1935 s'inspiraient des longues séries de flottilles britanniques alors en construction.

Ils se caractérisaient par des canons superposés et un gaillard d'avant surélevé. Leurs machines modernes et moins volumineuses permirent de réduire le nombre des cheminées à deux, et de ce fait d'installer sur le pont deux tubes lance-torpilles quadruples. Ils n'étaient dotés que de huit torpilles, qui pouvaient être indifféremment lancées d'un bau ou de l'autre. Les Farragut étaient armés d'un nouveau canon standardisé de 127 mm. Le nombre limité de tubes lance torpilles réduisit le poids en hauteur et permit l'introduction d'un cinquièrne canon supplémentaire.

Le cuirassage des deux affûts, seuls, à découvert sur l'avant suggère la fragilité dès le départ. Le soupçon est renforcé par le démontage du cinquième canon et l'ablation du grand mât pour les opérations en temps de guerre. En dépit de ces modifications, deux des trois pertes en décembre 1944 furent causées par un typhon dans le Pacifique. Les unités étaient les USS Farragut (DD 348), Dewey (DD 349), Hull (DD 350), MacDonough (DD 351), Worden (DD 352), Dole (DD 353), Monaghan (DD 354) et Aylwyn (DD 355).

Très semblable à la précédente était la classe Mahan (DD 364) de 1 500 t. Sa largeur était accrue de 0,381 m et ses moteurs étaient plus puissants. La batterie à cinq canons fut conservée et un troisième tube lance-torpilles quadruple rajouté; celui sur l'avant étant placé sur la ligne médiane et les autres sur les flancs. On se souvient facilement des Mahan, car il est difficile d'oublier la présence des dix-huit bâtiments de cette classe à Pearl Harbor. La flamme qui s'échappa de l'explosion du USS Show (DD 373) et les carcasses désemparées des USS Cassin (DD 372) et Downes (DD 375) sont des témoignages de la précision de l'attaque meurtrière de ce dimanche matin.

Construite à la même époque, en 1934 et 1935, la classe Porter (DD 356) comptait huit bâtiments de 1 800 t d'une silhouette semblable à celle de leurs jumeaux britanniques. Bien que leur longueur s'accrût de 12,20 m, leur largeur était presque identique.

Il fut difficile d'y loger quatre des nouveaux canons bitubes et en conséquence deux restèrent à terre en permanence.

Les navires restants seront ferraillés peu de temps après la fin de la guerre.