Tagged under: Etats Unis ,

USS Lexington (Etats-Unis)

Caractéristiques USS Lexington
Déplacement : 36 000 t standard, 47 700 t à pleine charge.
Dimensions : longueur, 270,66 m hors tout; largeur, 39,62 m sur le pont d'envol; tirant d'eau, 9,75 m.
Appareil moteur : 4 groupes de turbogénérateurs ; 8 moteurs électriques; 16 chaudières développant 156 660 kW (210 000 ch).
Vitesse : 34 noeuds.
Blindage : ceinture, 152 mm; pont d'envol, 25 mm; pont principal, 51 mm; pont le plus bas, 25-76 mm.
Armements : tourelles, 38-76 mm; barbettes, 152 mm. Armement (en 1942) : 8 canons de 127 mm AA, 30 de 20 mm AA et 6 quadruples de 27,94 mm AA.
Avions (en 1942) : 22 chasseurs ; 36 bombardiers en piqué et 12 bombardiers-torpilleurs.
Equipage : 2 951 officiers et hommes du rang.

Dans le cadre du traité de Washington, l'US Navy était autorisée à transformer en porte-avions deux croiseurs de bataille inachevés de 33 000 t. Les navires choisis furent le Lexington et le Saratoga, et l'occasion fut saisie d'incorporer plusieurs idées issues d'un projet de porte-avions datant de 1919 et annulé. A son achèvement en 1925, l'USS Lexington (CV.2) était un remarquable navire, avec sa super¬structure massive de l'îlot à tribord, flanquée de quatre canons de 203 mm, en deux tourelles doubles à l'avant et deux à l'arrière.

A l'époque de Pearl Harbor, le bâtiment livrait des avions aux Marines américains défendant l'île de Midway, échappant ainsi au désastre. Il fut refondu précipitamment, perdant ses encombrants canons de 203 mm et quatre pièces de 127 mm, et recevant quelques canons simples de 20 mm Oerlikon à courte portée, en supplément de son maigre armement antiaérien.

La première opération du Lexington fut une tentative avortée pour reconquérir l'île de Wake, immédiatement après Pearl Harbor. Puis, à la fin de janvier 1942, il fournit une couverture à distance pour un raid sur les îles Marshall; par la suite, il eut une activité opérationnelle limitée dans le Pacifique Sud¬Ouest.

Après une courte refonte à Pearl Harbor, le navire retourna en mer de Corail, où les porte-avions japonais convoyaient une force d'invasion en route pour Port-Moresby (Nouvelle-Guinée). Le 8 mai, ses bombardiers en piqué SBD Dauntless attaquèrent le Zuikaku et le Shokaku, mais sans marquer de coup au but. Malheureusement, tandis que cette attaque était en cours, une contre-attaque japonaise réussit à atteindre le Lexington à babord avec deux torpilles; le navire encaissa en outre deux bombes, plusieurs autres le manquant de peu.

Le souffle des explosions sur la coque, longue de 270,70 m, rompit les citernes de carburant d'aviation, de telle sorte que, même après que les incendies furent éteints, les vapeurs mortelles continuèrent à s'infiltrer à travers le bâtiment. Une heure environ après l'attaque, une étincelle accidentelle mit le feu à ces vapeurs, et le navire subit une série d'explosions internes dévastatrices. Cinq heures plus tard, l'ordre fut donné d'abandonner le bâtiment.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: