Tagged under: Argentine ,

Independencia (Argentine)

Caractéristiques
Independencia
Déplacement : 14 000 t standard, 19 540 t à pleine charge.
Dimensions : longueur, 211,84 m; largeur, 24,38 m; tirant d'eau, 7,16 m; largeur du pont d'envol, 22,86 m.
Appareil moteur : turbines à vapeur à engrenages à 2 arbres développant 40 000 ch.
Vitesse : 24,3 nceuds.
Armement : 1 canons AA quadruple de 40 mm et 9 jumelés.
Aviation embarquée : 24 appareils (voir texte).
Equipage : 1 575 officiers et matelots.
Équipement électronique : inconnu.

L'Independencia (V 1) était à l'origine un bâtiment britannique de la classe Colossus, le Warrior, qui fut lancé en mai 1944 et achevé un an plus tard, puis prêté au Canada pour une période de deux ans, jusqu'à l'entrée en service du porte-avions canadien Magnificent. Quand la Royal Navy le récupéra, elle l'utilisa pour des essais d'appontage et l'équipa, en 1948-1949, d'une piste souple conçue pour permettre aux chasseurs à réaction dotés d'un train d'atterrissage à sabot de se poser en douceur. En 1952-1953, ce navire fut pourvu d'un pont plus grand et d'un mât de misaine en treillis ; il reçut en outre en 1955 une piste oblique de 5° d'inclinaison et un dispositif d'arrêt plus résistant. Il servit ensuite à d'autres essais d'appontage, puis, en 1957, il fut envoyé à l'île Christmas, dans le Pacifique, comme bâtiment PC de l'opération Grapple (nom donné au programme d'essais de la bombe H britannique).

A son retour, le Warrior fit l'objet d'une proposition de vente à l'Argentine. Le marché fut conclu pendant l'été de 1958 et le navire, rebaptisé Independencia, appareilla pour son nouveau pays au mois de décembre de la même année; il déployait alors douze canons antiaériens de 40 mm seulement, et ce nombre passa à huit peu de temps après. En mai 1962, cependant, il fut aperçu avec une nouvelle batterie de 40 mm comprenant un affût quadruple et neuf canons jumelés. Au mois d'août de l'année suivante, il embarqua le premier type de chasseur à réaction de l'aéronavale argentine, le Grumman F9F Panther ; il transportait également à cette époque des chasseurs bombardiers à pistons Vought F4U-5 Corsair et l'appareil d'entraînement à réaction Grumman TF-9J Cougar; l'avion-école à pistons North Ameri¬can T-28 Trojan (sous la forme du Fennec français, version armée du modèle) était lui aussi souvent présent à bord de l'Independencia.

Après L'Arrivée du Veinticinco de Mayo (V-2) racheté aux Pays-Bas le 15 octobre 1968 et commissionné le 22 août 1969 l'après Adaptations non De Chaudières, l'Independencia reste quelques mois en services puis est proposer à la Marina de Guerra del Perú, qui déclin l'offre et il est mis en reserve en 1970. Il est finalement ferraillé en 1971.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: