Tagged under: Royaume Uni ,

HMS Ark Royal (Royaume-Uni)

Caractéristiques
HMS Ark Royal (dernier armement)
Déplacement : 43 060 t standard, 50 786 t à pleine charge.
Dimensions : longueur, 275,60 m; largeur, 34,40 m; tirant d'eau, 11 m; largeur du pont d'envol, 50,10 m.
Appareil moteur : turbines à vapeur à engrenages à 4 arbres développant 152 000 ch.
Vitesse : 31,5 noeuds.
Aviation embarquée : 39 appareils (voir texte).
Armement : aucun, mais possibilité d'embarquer 4 rampes quadruples de lancement de missiles antiaériens GWS22 Sea Cat.
Équipage : 2 637 officiers et matelots.
Équipement électronique : 2 radars de veille aérienne Type 965M, 2 radars de veille aérienne Type 982, 2 radars altimétriques Type 983, 1 radar de veille surface Type 993, 1 système d'aide à l'appontage SPN-35, 1 radar de navigation Type 974 et 1 système ESM.

Quasi-jumeau de l'Eagle, l'Ark Royal (R 09) fut achevé en 1955; il était de conception plus moderne et possédait deux catapultes à vapeur, une piste oblique de 5,5° d'inclinaison, un miroir d'appontage et un ascenseur qui, installé en bordure de pont sur le côté gauche du navire, desservait uniquement le hangar supérieur. Son premier groupe aérien se composait de cinquante appareils, parmi lesquels figuraient des Hawker Sea Hawk, des Fairey Gannet de lutte ASM et des Douglas Skyraider d'alerte aérienne avancée, ainsi que plusieurs hélicoptères utilitaires.

Un certain nombre d'équipements furent débarqués par la suite : les tourelles de 114 mm montées sur le flanc droit furent enlevées en 1956, l'ascenseur latéral en 1959, deux pai¬res de canons arrière de 114 mm en 1964 et, pendant la refonte de 1967-1970, les tourelles restantes et les derniers Bofors de 40 mm, l'objectif étant de permettre la mise en œuvre de chasseurs McDonnell Douglas F-4K Phantom. Une piste oblique d'une inclinaison de 8,5° fut construite, et les catapultes et le dispositif d'arrêt furent changés. L'îlot subit également des modifications, et à l'installation de nouveaux radars s'ajouta une amélioration des systèmes plus anciens déjà embarqués.

Le nombre d'appareils transportés tomba de quarante-huit à trente neuf, chiffre qui demeura constant pendant tout le reste de la carrière opérationnelle du navire. La forma-tion aérienne typique était constituée de douze Phantom FG.Mk 1, qua¬torze Blackburn Buccaneer S.Mk 2, quatre Gannet AEW.Mk 3, six hélicoptères de lutte ASM Westland Sea King HAS.Mk 1 (plus tard rempla¬cés par des HAS.Mk 2), deux hélicoptères de recherche et de sauvetage Westland Wessex Mk 1 et un Gannet de lutte ASM converti.

Bien qu'il ait souffert de problèmes mécaniques tout au long de sa carrière opérationnelle, l'Ark Royal fut le dernier porte-avions classique de la marine britannique à être retiré du service, en 1978.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: