Tagged under: Royaume Uni ,

HMS Victorious (Royaume-Uni)

Caractéristiques
HMS Victorious
Déplacement : 30 500 t standard, 35 500 t à pleine charge.
Dimensions : longueur, 238 m; largeur, 31,50 m; tirant d'eau, 9,40 m; largeur du pont d'envol, 47,80 m.
Appareil moteur : turbines à vapeur à engrenages à 3 arbres développant 110 000 ch.
Vitesse : 31 noeuds.
Armement : 6 canons AA jumelés Mk 33 de 76 mm et 1 canon AA sextuple de 40 mm.
Aviation embarquée : 35 appareils (voir texte). Equipage : 2 400 officiers et matelots.
Équipement électronique : 1 radar Type 984 3D, 1 radar altimétrique Type 239Q, 1 radar de veille surface Type 974 et 1 système CCA d'aide à l'appontage.

Le HMS Victorious (R38) est le second porte-avions de la classe Illustrious commandé en vertu du Programme naval de 1936. Sa construction débuta au chantier naval de la Vickers-Armstrong à Newcastle upon Tyne, le 4 mai 1937 et il fut lancé deux ans plus tard le 14 septembre 1939. Son entrée en service, cependant, fut retardée jusqu'au 15 mai 1941 en raison de la grande nécessité d'avoir plus de navires d'escorte pour la bataille de l'Atlantique.

Son service en 1941 et 1942 comprend les fameux affrontements contre le cuirassé Bismarck, l'accompagnement de plusieurs convois de l'Arctique et la participation au convoi de l'opération Pedestal pour Malte. Il fut prêté à l’US Navy pour une brève période en 1943 et servit dans le Pacifique du Sud-Ouest sous le nom d'USS Robin. Le Victorious participa à plusieurs attaques contre le Tirpitz. L'élimination de la menace de la marine allemande de surface permit son redéploiement d'abord avec la flotte orientale à Colombo, puis dans le Pacifique pour les derniers combats de la guerre contre le Japon.

Après avoir combattu pendant la Seconde Guerre mondiale, le Victorious (R 38) fut entièrement reconstruit depuis le niveau du pont du hangar. Au cours de ces travaux de modernisation, réalisés entre 1950 et 1957 à l'arsenal de Portsmouth, les dimensions de la coque furent augmentées en largeur, en longueur et en profondeur tandis que les machines et les chaudières étaient complètement changées.

Le bâtiment reçut deux catapultes à vapeur, une piste oblique de 8,75° d'inclinaison pourvue de miroirs d'appontage et de nouveaux équipements en matière de dispositif d'arrêt, d'ascenseurs et de radars. Le groupe aérien devait à l'origine compter un maximum de trente-cinq avions à voilure fixe, mais, en fait, le Victorious n'en transporta jamais plus de vingt-huit (plus huit hélicoptères). Il subit deux autres refontes, en 1962 et 1968, mais alors que la dernière n'était pas encore achevée, un petit incendie éclata à bord et servit de prétexte au gouvernement de l'époque pour le réformer du matériel l'année suivante.

La dernière force aérienne qu'il embarqua se composait de huit avions d'assaut Blackburn Buccaneer S.Mk 1, huit chasseurs De Havilland Sea Vixen, deux Fairey Gannet AEW.Mk 3 et cinq hélicoptères Westland Wessex.

Il fut envoyé à la ferraille en 1969.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: