Tagged under: Argentine ,

Veinticinco de Mayo (Argentine)

Caractéristiques Veinticinco de Mayo
Déplacement : 15 892 t standard, 19 896 t à pleine charge.
Dimensions : longueur, 211,30 m largeur, 24,40 m; tirant d'eau, 7,60 m; largeur du pont d'envol 42,40 m.
Appareil propulsif : 2 turbines à vapeur développant 40 000 ch.
Vitesse : 24 à 25 nœuds.
Armement : 9 canons de 40 mm AA. Aviation embarquée : voir texte.
Équipement électronique : 1 radar de recherche aérienne LW-O1, 1 radar de recherche aérienne LW-02, 1 radar de détection SGR-109, 1 radar de navigation et de veille surface ZW-O1, 1 radar indicateu de cibles DA-02, 1 ensemble URN-20 TACAN et 1 système de coordination des informations CAAIS.
Équipage : 1 000 officiers et matelots, plus 500 pour l'aviation embarquée.

Le Veinticinco de Maya est à l'origine un porte-avions de la classe Colossus acheté par les Pays-Bas à la Grande-Bretagne, et armé le 28 mai 1948 par la marine royale néerlandaise. En avril 1968, le bâtiment subit un sérieux incendie dans la salle des machines et par la suite il fut jugé peu économique de le réparer. Le mois d'octobre suivant, l'Argentine acheta le vaisseau qui connut une refonte aux Pays-Bas. Il appareilla pour l'Argentine le le1 septembre 1969.

Le porte-avions avait été muni d'un ordinateur de traitement de données Ferranti CAAIS modifié et d'une console électronique équipée du Plessey Super CAAIS. Ce système permet au bâtient de contrôler les mouvements de son aéronavale et de communiquer avec les ordinateurs d'information d'action ASAWS 4 des deux destroyers Type 42 d'escorte. Ses superstructures diffèrent considérablement de celles des autres porte avions d'origine britannique en service. En 1980-1981, il subit une nouvelle refonte pour renforcer la solidité du pont d'envol et accroître la surface de pont de manière à permettre de parquer des Super Etendard Dassault-Breguet acquis par l'Argentine.

Heureusement pour le Royaume-Uni, ces avions d'attaque ne pouvaient pas, durant la guerre des Malouines, apponter sur ce porte-avions, et le groupe aérien transporté se composait de huit McDonnell Douglas A-40 Skyhawk, de six chasseurs Grumman S-2E et de quatre Sikorsky SH-3-D Sea King. Le Veinticinco de Mayo joua un grand rôle lors du débarquement initial aux Malouines; il fut prêt à lancer une attaque contre la force navale britannique dès le 2 mai 1982, mais de mauvaises conditions météorologiques conduisirent le navire à renoncer à son intention. La menace représentée par les SNA britanniques et mise en évidence par le torpillage du Be]grano força le porte-avions argentin à se retirer à l'intérieur de ses eaux territoriales, où il manoeuvra sans pouvoir réellement servir de base d'opérations pour son aéronavale. Après la défaite de l'Argentine aux Malouines, les autres Super Etendard lui furent livrés. Ils furent rapidement rendus aptes à l'appontage. La nouvelle composition de la formation aérienne était alors de vingt avions à ailes fixes et de quatre hélicoptères.  Il fut retiré du service en 1999. Des pièces ont servi de rechange pour le porte-avions brésilien Minas Gerais. En 2006, il est vendu à un chantier de démolition en Inde.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: