Tagged under: Etats Unis ,

USS Princeton (Etats-Unis)

Caractéristiques
USS Princeton
Déplacement : 11 000 t standard, 14 300 t à pleine charge.
Dimensions : longueur, 189,74 m hors tout; largeur, 21,78 m au niveau du pont d'envol ; tirant d'eau, 7,92 m.
Appareil propulsif : 4 groupes de turbines à vapeur développant 74 600 kW (100 000 ch).
Vitesse : 31,5 noeuds.
Blindage : ceinture, 38-127 mm; pont principal, 76 mm; pont inférieur, 51 mm.
Armement (en 1943) : 2 canons de 127 mm AA, 2 Bofors quadruples de 40 mm AA et 12 canons de 20 mm AA.
Avions (en 1943) : 24 chasseurs Grumman F4F Wildcat et 9 bombardiers-torpilleurs Grumman TBF Avenger.
Équipage : 1 569 officiers et matelots.

Pour pallier le manque de porte avions résultant des pertes subies à Pearl Harbor, l'US Navy décida de convertir neuf croiseurs légers de la classe Cleveland en porte-avions.

Mis en service en février 1943 - un mois exactement après la tête de série Independence - l'USS Princeton arriva à Pearl Harbor au mois d'août suivant et commença l'entraînement avec les nouveaux Essex et Yorktown. Il inaugura sa carrière opérationnelle le ler septembre par l'attaque de l'île Marcus. Cinq semaines plus tard, le Princeton lançait un nouvel assaut réussi contre l'île de Wake.

Pendant la bataille du golfe de Leyte, il faisait partie du Task Group 38.3, au sein du principal groupe de porte-avions rapides. Le 24 octobre 1944 au matin, un bombardier Yokosuka D4Y « Judy » isolé, surgissant des nuages, largua deux bombes de 250 kg sur le pont d'envol du Princeton. L'une d'entre elles traversa trois ponts avant d'exploser, et la déflagration alluma de violents incendies dans le hangar. Six Avenger armés ayant pris feu, leurs torpilles sautèrent, ajoutant au carnage. A 10 h 10, soit une demi-heure environ après l'attaque, d'autres navires reçurent l'ordre d'accoster le porte-avions pour en évacuer l'équipage, à l'exception des pompiers et des équipes de contrôle des dégâts.

Les croiseurs légers Birmingham et Reno se rangèrent le long du Princeton, pompant l'eau de mer et alimentant ses pompes en énergie, tandis que les autres navires et avions amis conjuguaient leurs efforts pour repousser les attaques aériennes des Japonais. A 14 h 45, tous les incendies semblaient circonscrits, mais à 15 h 23, le Princeton sautait dans une énorme explosion, qui balaya le pont du Birmingham, tuant 229 hommes et en blessant 420 autres. A bord du porte-avions lui-même, on dénombrait plus de 100 tués et 190 bles-sés. A la surprise générale, la carcasse délabrée du Princeton était toujours à flot, mais réduite à l'état d'épave et complètement irrécupérable. A 16 heures, elle fut abandonnée, et le croiseur Reno la coulait à l'aide de deux torpilles, après que le destroyer Irwin n'eut pas réussi à le faire avec quatre.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: