Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Fairey Fulmar (Royaume-Uni)

Caractéristiques Fairey Fulmar Mk II
Type : chasseur biplace embarqué.
Moteur : Rolls-Royce Merlin XXX à 12 cylindres en V de 1 260 ch.
Performances : vitesse maximale à 5 029 m, 438 km/h ; vitesse ascensionnelle initiale, 402 m/mn ; plafond pratique, 8 291 m; distance franchissable, 1 255 km.
Poids : à vide, 3 349 kg; maximal au décollage, 4 627 kg.
Dimensions : envergure, 14,14 m; longueur, 12,24 m; hauteur, 3,25 m; surface alaire, 31,77 m².
Armement : 8 mitrailleuses de 7,7 mm dans les ailes; quelques appareils possédaient également 1 mitrailleuse orientable de 7,7 mm montée dans l'habitacle arrière.

Représentant le premier véritable chasseur monoplan embarqué de l'aéronavale britannique, le Fairey Fulmar à huit mitrailleuses n'a pas toujours été estimé à sa juste valeur pour le rôle actif et déterminant qu'il joua pendant les trois premières années de la guerre, jusqu'à ce qu'il soit remplacé par le Martlet et par les dérivés embarqués du Hurricane et du Spitfire.

Développé judicieusement à par­tir des prototypes de bombardier léger Fairey P.4/34 qui prirent l'air en 1937, le premier exemplaire du chasseur naval Fulmar effectua son vol inaugural le 4 janvier 1940, et des avions de série sortirent peu après des usines.

Lors des essais initiaux, ce modèle afficha des performances décevantes, sans doute dues en partie au fait que cet appareil assez gros était équipé du même moteur que le monoplace Hurricane. En 1942, après l'assem­blage de 127 chasseurs Fulmar Mk I de série, le Fulmar Mk II fit son apparition, propulsé par un Mer­lin XXX de 1 260 ch qui portait sa vitesse maximale à 438 km/h. Les Fulmar Mk I du Squadron 808 de la Fleet Air Arm figurèrent dans l'ordre de bataille du Fighter Command de la RAF pendant la bataille d'Angle­terre, mais ils ne prirent aucune part aux combats.

En novembre 1940, cependant, au moment de la bataille de Tarente, les Fulmar opérèrent depuis le porte-avions HMS Illus­trious et, peu après, ils furent enga­gés à bord du HMS Ark Royal dans les opérations de défense des convois d'une importance vitale, qui navi­guaient vers Malte. Au cours de la bataille du cap Matapan, les Fulmar basés sur le HMS Formidable escor­tèrent les Albacore et les Swordfish qui torpillèrent le bâtiment de ligne Vittorio Veneto.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: