Tagged under: Russie ,

BMD (Fédération de Russie)

Caractéristiques BMD
Équipage : 7 hommes.
Moteur : Diesel V-6 refroidi par liquide développant 240 ch (179 kW).
Dimensions : longueur, 5,40 m; largeur, 2,63 m; hauteur 1,62 à 1,97 m.
Performances : vitesse maximale sur route, 70 km/h ; rayon d'action, 320 km ; pente maximale, 60 %; franchissement d'obstacle vertical, 0,80 m; tranchée, 1,60 m; amphibie pour franchissement de gué.

Durant les années 80, les Soviéti­ques accordèrent beaucoup d'impor­tance à leurs forces aéroportées. Les seuls véhicules blindés dont elles disposaient dans le passé étaient les canons antichars automoteurs ASU-57 de 57 mm ou ASU-85 de 85 mm. Les véhicules de combat aérotransportables BMD, mis en service en 1970, visaient à accroître leur puissance de feu et leur mobilité en opérations derrière les lignes ennemies. Aujourd'hui, chaque division aéroportée en pos­sède 330 exemplaires sous une configuration ou sous une autre. Les BMD ont constitué le fer de lance de l'offensive contre l'Afghanistan, et il semble bien qu'ils aient été utilisés sur d'autres théâtres d'opérations.

L'agencement du véhicule est ori­ginal : le pilote, flanqué du chef de bord et du servant des deux mitrail­leuses de capot de 7,62 mm, est ins­tallé à l'avant du véhicule, devant la tourelle. Celle-ci, identique à celle du BMP-1, monte un canon de 73 mm, une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm et un rail lanceur d'engins guidés antichars AT-3 « Sagger ». Le pointeur, le lanceur de grenades et son assistant sont assis dans sa partie arrière. Ils accèdent à leurs places par une trappe en accordéon ménagée dans le toit de l'habitacle. La suspension est du type indépen­dant à cinq roues de route. La pou­lie tendeuse est placée à l'arrière, le barbotin à l'avant. Le retour des chenilles est facilité par quatre galets support. La garde au sol est réglable de 100 à 450 mm grâce à un système hydraulique, ce qui peut être avantageux, s'agissant d'un engin aéroporté.

Le BMD est protégé NBC, et son équipage dispose d'un appareillage très complet pour la vision noc­turne. Il est totalement amphibie, moyennant l'adaptation d'une ailette de stabilisation et la mise en mar­che de la pompe de cale.

La version command-car, plus allongée, possède six roues de route de chaque côté. Elle est dépourvue de tourelle. Le châssis du BMD a également donné nais­sance à un porte-mortiers de 82 mm qui a été employé en Afghanistan.

Certains BMD dont les « Sagger » avaient été remplacés par des AT-4 « Spigot » de plus faible portée ont été vus récemment. Si nécessaire, le lanceur d'engins peut être démonté pour servir en position fixe. Le BMD peut être héliporté sous élingue ou parachuté depuis un avion cargo. Un Antonov AN-22 « Cock » pourrait ainsi en emporter trois simultanément.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: