Tagged under: Suède ,

Mines antichars FFV (Suède)

Caractéristiques FFV 028 RU
Type : mine antichar.
Poids : total, 7,500 kg; de la charge explosive, 3,500 kg.
Dimensions : diamètre, 25 cm; hauteur, 11 cm.
Charge explosive : RDX/TNT.
Vie opérationnelle : 180 jours.

Les mines antichars sont aussi anciennes que le char d'assaut lui¬même. Jusqu'à ces dernières années, elles étaient généralement équipées d'un détonateur à dépression activé par le poids du blindé, et endommageaient celui-ci grâce à la puissance de leur effet de souffle. Pourtant, l'expérience a montré que si, dans bien des cas, elles parvenaient à immobiliser l'engin en détruisant sa suspension, il était toujours possible de réparer et de repartir. Un champ de mines devait donc être très fourni pour avoir une efficacité quelconque.

La firme suédoise FFV partit de l'idée qu'il fallait mettre au point une mine antichar capable de détruire le blindé, et non de l'immobiliser pour quelques heures ; l'emploi de détonateurs de type nouveau les rendrait plus efficaces, ce qui permettrait de les utiliser en nombre réduit. Le résultat des recherches fut désigné FFV 028 et, après les essais habituels, ce modèle est entré en service en 1982 dans l'armée suédoise.

La mine antichar FFV 028 peut être déposée manuellement, mais un poseur de mines à deux roues, spécialement créé par FFV, se charge généralement de l'opération. Remorqué par un véhicule à roues ou à chenilles, il met en place les mines en surface ou en profondeur (à 25 cm), à une cadence maximale de vingt à la minute. L'opérateur peut même modifier la distance entre chacune d'elles, de façon à varier la densité du champ de mines. De plus, le sol est remis en place après enfouissement des engins, ce qui en rend la détection très difficile.

La mine comporte deux parties principales : le détonateur, au centre, et l'ensemble du dispositif d'explosion (pile, charge de découvrement, manchon et charge principale). Le détonateur enregistre une perturbation du champ magnétique local lors du passage d'un véhicule quand celui-ci est juste au-dessus de la mine, les conditions optimales sont réunies. Il y a alors émission d'une impulsion dirigée vers le détonateur électronique. Cela provoque l'explosion de la charge de découvrement; elle balaie la partie supérieure de la mine, ainsi que la terre qui peut la camoufler. La charge creuse est activée, traverse le blindage de plancher du char et projette à l'intérieur du véhicule de nombreux fragments de métal, provoquant généralement l'explosion des munitions.

La mine FFV 028 existe en deux modèles différents : le FFV 028 RU standard et le FFV 028 SN plus sophistiqué, puisqu'il comporte un piège explosif et des dispositifs de neutralisation et d'autodestruction. Il a une vie opérationnelle de trente jours.

Selon FFV, trente soldats travaillant trois heures et demie déposent de façon classique un millier de mines, tandis que le poseur de mines FFV peut en semer quatre cents en une heure avec quatre hommes seulement.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: