Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Suède ,

Canon automoteur de 155 mm Bandkanon (Suède)

Image

Caractéristiques
Équipage : 5 hommes.
Poids : 53 000 kg.
Dimensions : longueur (canon pointé vers l'avant), 11 m; longueur de la coque, 6,55 m; largeur, 3,37 m ; hauteur (mitrailleuse antiaérienne comprise), 3,85 m.
Moteur : 1 Rolls-Royce Diesel développant 240 ch (179 kW) et 1 turbine à gaz Boeing développant 300 ch (224 kW).
Performances : vitesse maximale sur route, 28 km/h ; autonomie maximale, 230 km ; pente maximale, 60 %; franchissement d'obstacle vertical, jusqu'à 0,95 m; franchissement de tranchée, jusqu'à 2 m.

Le canon automoteur de 155 mm Band­kanon 1A mis au point pour l'ar­mée suédoise. Le premier prototype de cet engin date de 1960. La produc­tion a pu commencer en 1966, pour s'achever en 1968. Le Bandkanon est le premier canon automoteur entièrement automatique à avoir été opérationnel. C'est aussi le plus lent et le plus lourd, ce qui le rend peu mobile et difficile à camoufler.

La coque et la tourelle du Band­kanon A1 sont en acier corroyé, dont l'épaisseur varie entre 10 et 20 mm. Le véhicule a emprunté beaucoup de composants au char S Bofors, en particulier sa suspen­sion et son bloc-moteur, placé à l'avant avec la transmission. Le pilote est installé à l'avant de la tou­relle. La suspension est hydropneu­matique. La tourelle est montée à l'arrière de la coque. Elle est sépa­rée en deux compartiments par la bouche à feu. Le chef de bord, l'opérateur radio et le pointeur prennent place à gauche, tandis que le pourvoyeur et le mitrailleur sont à droite. La tourelle est action­née manuellement. Elle pivote sur 15° à droite et à gauche lorsque la hausse est positive, et sur 15° à gauche et 4° à droite seulement lorsque la hausse est négative. Le canon pointe en site de - 3° à + 40'; la manceuvre est assistée électriquement de + 2° à + 38°, elle est manuelle de - 3° à 40°.La pièce de 155 mm est dotée d'un frein de bouche, mais elle ne possède pas d'évacuateur de fumée. Le bloc-culasse semi-automatique s'ouvre vers le bas. Caractéristique rare : la chemise du tube est rem­plaçable. En position de route, la bouche à feu est amarrée à l'avant de la coque. Le chargeur de muni­tjons est contenu dans un magasin circulaire blindé placé à l'extérieur de la partie arrière de la coque. Il comprend sept compartiments contenant chacun deux projectiles. Les obus sont mis en place automa­tiquement. Les gousses vides sont éjectées vers l'arrière par la culasse. Lorsque le chargeur est vide, un autre est apporté par un camion; la bouche à feu est alors haussée à + 38°; on ouvre les côtés du magasin et on y rentre le chargeur grâce à un treuil fixé à la partie supérieure de la tourelle; on referme ensuite le magasin, puis on replie le treuil : le tir peut reprendre. La manoeuvre dans son ensemble ne dure pas plus de deux minutes.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: