Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Etats Unis ,

M247 Sergeant York à canons jumelés de 40 mm (Etats-Unis)

Caractéristiques 

M247 Sergeant York
Équipage : 3 hommes.
Poids : 54 430 kg.
Dimensions : longueur, 7,674 m; longueur de la coque, 7,123 m; largeur, 3,632 m; hauteur (radar déployé), 4,611 m.
Moteur : Diesel Teledyne Continental AVDS-1790-2D développant 750 ch (559 kW).
Performances : vitesse maximale sur route, 48 km/h ; rayon d'action maximal, 500 km; pente maximale, 60 %; franchissement d'obstacle vertical, 0,914 m; tranchée, 2,591 m.

En janvier 1978, après avoir étudié plusieurs propositions, l'United States Arma­ment Research and Development Command a lancé deux appels d'offres pour la construction d'un système antiaérien automoteur sur châssis modifié de char M48A5. L'engin a reçu, par ailleurs, la dési­gnation DIVAD (Division Air Defense Gun). La Pomona Division de la firme General Dynamics a proposé un système bitube Oerlikon de 35 mm de calibre et la Ford Aerospace and Communications Corporation, un système bitube L/70 Bofors de 40 mm. Sous la forme de pièce d'artillerie tractée, ce dernier a déjà été mis en service dans plusieurs armées de l'OTAN. Les deux projets présentent un système de conduite de tir très com­plet, comprenant des radars de sur­veillance et de repérage destinés à affronter aussi bien les avions que les hélicoptères. Après avoir testé les deux systèmes, les autorités militaires américaines ont retenu le projet de Ford Aerospace and Communications, ont planifié la construction d'un prototype pour mai 1981 et l'ont désigné M247 Ser­geant York.

Le M247 se compose d'un châssis de char M48A5 et d'une nouvelle tourelle montée au centre de la caisse. Le siège du conducteur se situe sur le devant de la caisse, le moteur et le système de transmis­sion sont à l'arrière. La suspension est à barres de torsion et se com­pose de six galets à doubles banda­ges de caoutchouc. La poulie ten­deuse est à l'avant et le barbotin à l'arrière. Il y a, en outre, cinq rou­leaux porteurs. La tourelle est équi­pée de deux radars, le radar d'acquisition circulaire, à gauche, et le radar de veille, à l'arrière. Ces deux instruments peuvent être repliés pour diminuer la hauteur totale du véhicule. Le canonnier est assis à gauche dans la tourelle, le chef de char à droite. Chaque membre de l'équipage dispose d'une écoutille. Le canonnier peut se servir de divers systèmes de visée dont un laser, tandis que le chef de char dispose d'épiscopes. Le système de conduite de tir DIVAD est entièrement automa­tique.Les deux tubes de 40 mm poin­tent en site de - 5° à+ 85° et la tourelle balaye 360° en azimut. Chaque tube a sa propre dotation de munitions. Au total, l'engin transporte 502 coups.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: