Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Etats Unis ,

M42 à canons jumelés de 40 mm (Etats-Unis)

 

Caractéristiques
M42
Equipage : 6 hommes.
Poids : 22 452 kg.
Dimensions : longueur (canons pointés vers l'avant), 6,356 m; longueur de la coque, 5,819 m; largeur, 3,225 m; hauteur, 2,847 m.
Moteur : Continental AOS-895-3 à essence de 6 cylindres développant 500 ch.
Performances : vitesse maximale sur route, 72,400 km/h; rayon d'action maximal, 161 km; pente maximale, 60 % ; franchissement d'obstacle vertical, 0,711 m; tranchée, 1,829 m.

Après la Seconde Guerre mondiale, une nou­velle génération de véhicules légers commença sa carrière, comprenant un char léger, le M41 (ou Walker Bulldog). La version antiaérienne, qui avait les mêmes éléments moteurs mais une caisse différente, reçut la désignation de M42 ou, plus communément, de Duster. La tourelle du M42 est la même que celle du M19 plus ancien, à ceci près que celle du premier est mon­tée au centre de la caisse alors que celle du second l'est à l'arrière. De 1951 à 1956, quelque 3 700 engins ont été produits, la majorité d'entre eux par la division Cadillac Motor Car de la firme General Motors à Cleveland. Les exemplaires construits peu avant le terme du programme ont été appelés M42A1. La différence majeure résidait dans le système d'injection du carburant dans le moteur. Le moteur à essence, qui impliquait un faible rayon d'action opérationnel, était l'un des inconvé­nients majeurs du M42. Le M42 a été employé avec succès au Viêt-nam par les armées américaine et sud-vietna­mienne. Au cours de ce conflit, son rôle principal a été le soutien des troupes au sol plutôt que la défense antiaérienne pour laquelle il avait été pourtant conçu.

La caisse et la tourelle du M42 sont construites en acier soudé. Les sièges du chef de char et du con­ducteur sont à l'avant du véhicule. La tourelle contient les quatre autres membres de l'équipage. Le moteur et le système de transmis­sion sont placés à l'arrière. La sus­pension est à barres de torsion (un système qui a fait ses preuves) et se compose de cinq galets à doubles bandages de caoutchouc. Le barbo­tin est à l'arrière et la poulie ten­deuse à l'avant.

La tourelle effectue une rotation en azimut de 40° par seconde sur 360°. Les canons peuvent être poin­tés en site de - 3° à + 85° à rai­son de 25° par seconde. En cas de nécessité, le système d'armes peut fonctionner manuellement. Le char transporte en tout 480 obus. Les canons tirent à une cadence réelle de 120 coups à la minute et par tube. La portée antiaérienne prati­que est de 5 000 m. Le canonnier peut sélectionner le tir au coup par coup ou le tir automatique. Quatre types de munitions existent pour le M42 : la AP-T, la HE-T, la HEI-T et la TP-T. Arme d'appui complémen­taire, à gauche de la tourelle se trouve une mitrailleuse M60, ou une très classique M1919A4 à la puis­sance d'arrêt plus importante.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: