Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: Russie ,

BTR-152A à canons jumelés de 14,5 mm (Fédération de Russie - Union Soviétique)

 Caractéristiques 

BTR-152A
Équipage : 4 hommes.
Poids : 9 600 kg.
Dimensions : longueur, 6,83 m; largeur, 2,32 m; hauteur, 2,70 m.
Moteur : ZIL-123 à essence de 6 cylindres développant 110 ch (388 kW).
Performances : vitesse maximale sur route, 65 km/h; rayon d'action maximal, 780 km; pente maximale, 55 1/o; franchissement d'obstacle vertical, 0,60 m; tranchée, 0,69 m.

Le BTR-152A (6 x 6) et le BTR-40A (4 X 4) étaient constitués de châssis de blindés transporteurs de troupes avec une tourelle armée de deux mitrailleuses lourdes KPV de 14,5 mm. Ces mitrailleuses, normalement tractées, étaient installées à l'arrière de l'habitacle, dans l'espace réservé aux soldats. La tourelle a reçu la désignation de ZPTU-2 et effectue une rotation de 360°. Les tubes peuvent être pointés de - 5° à + 80°. La mitrailleuse KPV se retrouve également dans d'autres véhicules blindés soviétiques, parmi lesquels le BRDM-2 (4 X 4), un engin de reconnaissance amphibie, et les BTR-60PB et BTR-70 (8 x 8), des blindés trançporteurs de trou­pes. Elle fait aussi office d'armecoaxiale et antiaérienne sur le char lourd T-10M. Celui-ci n'est plus en service actif en Russie. Il existe en outre trois versions diffé­rentes de la mitrailleuse lourde tractée antiaérienne KPV la ZPU-1 (tube unique), la ZPU-2 (tubes jumelés) et la ZPU-4 (tubes quadru­plés). La mitrail­leuse lourde KPV possède une cadence de tir de 600 coups à la minute et par tube. Sa cadence réelle est toutefois de 150 coups à la minute et par tube. Son principe de fonctionnement est un recul court par gaz. Le tube, refroidi par air, est équipé d'un cache-flamme et d'une poignée pour accélérer les remplacements. L'intérieur du tube est recouvert d'une couche de chrome pour en réduire l'usure.

Deux types de munitions, la API et la HEI-T, sont disponibles. La muni­tion antichar et incendiaire est mise en couvre contre les véhicules blin­dés et perfore 32 mm de blindage à une distance de 500 m. La HEI-T, explosive, incendiaire et traçante, s'emploie contre les aéronefs. Il n'y a que des viseurs optiques et rien n'est prévu pour une éventuelle conduite de tir assistée par radar. Cette lacune réduit l'utilisation de l'arme aux seules opérations par beau temps. En outre, les limites des systèmes de pointage réduisent les possibilités de l'arme dans les combats contre des cibles rapides évoluant à basse altitude.

L'arme a été utilisée dans son rôle d'origine de canon antiaérien au Moyen-Orient et au Viêt-nam, mais aussi dans un rôle de soutien aux troupes terrestres; sa haute cadence de tir s'y est révélée très efficace. Dans les combats du Liban en 1982, l'armée israélienne a capturé un cer­tain nombre de BTR- 152 APC dotés des tubes jumelés ZU-23 (23 mm) montés à l'arrière du véhicule. Ces canons automoteurs, trop anciens pour se révéler encore utiles contre les avions modernes, sont efficaces contre des cibles terrestres.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: