Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Char d'assaut Mk VI Crusader (Royaume-Uni)

Image

Caractéristiques
Crusader III
Équipage : 3 hommes.
Poids : 20,067 t.
Moteur : 1 Nuffield Liberty Mk III à essence développant 340 ch.
Dimensions : longueur, 5,99 m; largeur, 2,64 m; hauteur, 2,23 m.
Performances : vitesse sur route, 43,4 km/h; vitesse tout terrain, 24 km/h ; autonomie avec réservoir supplémentaire, 204 km ; gué, 0,99 m; obstacle vertical, 0,68 m; coupure franche, 2,59 m.

Le prototype du Crusader apparut sous la dési­gnation A15. Il se caractérisait sur­tout par les deux tourelles miniatu­res placées sur l'avant de la caisse : l'une devant le capuchon du conducteur et l'autre pour le tireur assis à l'avant de la caisse. Elles avaient chacune une mitrailleuse de 7,92 mm. Après les essais prélimi­naires, on enleva le canon et la tou­relle du conducteur, et l'on constata que le système de refroidissement du moteur et la boîte de vitesses laissaient beaucoup à désirer. En dépit de nombreuses modifications, le véhicule continua de créer des ennuis jusqu'à son déclassement.Le premier modèle de la produc­tion en série fut le Crusader I qui avait un canon de 40 mm.

Quand les Crusader entrèrent en service en 1941, ils étaient déjà insuffisants pour le combat. Comme les canons de 6 manquaient, le Crusader II ne se distinguait de son prédécesseur que par le blindage qui avait été porté à 50 mm. Il fallut attendre le Crusader III pour voir le canon de 6. Ce dernier fut la principale série de combat dans les campa­gnes d'Afrique du Nord avant d'être remplacé par le Sherman M4. Au combat, le Crusader était rapide et agile. Malheureusement, le blin­dage était trop mince et le canon de 2 ne pouvait pas se mesurer aux blindés allemands. Les problèmes de fiabilité n'améliorèrent pas leurs chances de survie dans le désert.Une fois qu'ils perdirent leur rôle de char de combat, les Crusader servirent à une multitude de tâches.

On les employa beaucoup en Europe entre 1944 et 1945 pour remorquer les canons antiaériens de 17. On les utilisa aussi pour des essais tels que des installations de moteurs, des opérations de minage et des passa­ges à gué, et ce modèle déboucha sur les chars Duplex.Le Crusader était un des chars britanniques classiques de la Seconde Guerre mondiale. Son allure fringante cachait une puis­sance d'offensive réduite. En dépit de sa silhouette surbaissée et agres­sive, il fut surclassé comme char de combat à plusieurs reprises, mais il vit malgré tout la fin de la guerre sous différentes versions.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: