Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Char léger Mk VII Tetrarch (Royaume-Uni)

Image

Caractéristiques
Tetrarch
Équipage : 3 hommes.
Poids : 7,62 t.
Moteur : 1 Meadows de 12 cylindres à essence développant 165 ch.
Dimensions : longueur hors-tout, 4,30 m; longueur de la caisse, 4,11 m; largeur, 2,31 m; hauteur, 2,12 m.
Performances : vitesse sur route, 64 km/h ; vitesse tout-terrain, 45 km/h ; gué, 0,91 m; coupure franche, 11,52 m.

Sous sa forme initiale, le Tetrarch, se distinguait des premiers chars légers par des grands galets por­teurs de chaque côté. Une tourelle biplace était montée au centre et elle était suffisamment grande pour être dotée d'un canon de 40 mm avec une mitrailleuse coaxiale de 7,92 mm. Dès la fin des premiers essais, le prototype subit des modi­fications, notamment en ce qui concerne le système de refroidisse­ment du moteur et la capacité des réservoirs qui fut augmentée pour répondre aux besoins d'autonomie.

La production en série du Tetrarch commença sans grand enthousiasme et par pure nécessité puisque l'armée de terre britannique n'avait pas un parc de blindés particulière­ment fourni. Les chars légers étaient considérés comme un risque au combat avant 1941 ; en consé­quence, ils servaient principalement de surplus en dehors d'opérations limitées, comme lors de l'invasion de Madagascar en 1942. Un certain nombre de Tetrarch furent remis à l'Union soviétique.

Le Tetrarch prit une nouvelle importance avec la mise sur pied des forces aéroportées, et il fut rapidement adopté comme le pre­mier char léger aéroporté de l'armée de terre. Un nouveau pla­neur, le General Aircraft Hamilcar, fut spécialement conçu et construit pour le transport du Tetrarch. Mais ce ne fut pas avant avril 1944 qu'eurent lieu les premiers essais d'atterrissage.

Pour ce nouveau rôle du char, les tourelles furent dotées d'un obusier d'appui à l'infanterie de 76,2 mm, et le véhi­cule prit le nom de Tetrarch ICS.Les Tetrarch prirent part au débarquement de Normandie le 6 juin 1944 dans la deuxième vague aéroportée. La plupart atterrirent près de l'Orne où les chances de survie étaient minimes. On les retrouva encore dans les traversées du Rhin du 24 mars 1945, mais en nombre réduit à cause de l'intro­duction des Locust M22 américains. Le Tetrarch servit de base pour beaucoup de prototype aprés guerre mais aucun n'a eu de succés.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: