Tagged under: France ,

 Types de NES (navires à effet de surface) (France)

Caractéristiques NES-4000
Dimensions : longueur, 111,20 m ; largeur, 30,90 m; épaisseur du coussin, 2,70 m.
Propulsion : 2 turbines à gaz de 29 824 kW et 1 turbine de 12 489 kW actionnant 2 hydrojets et 2 pales d'élévation; la propulsion de coque s'opère au départ de 2 moteurs Diesel développant 3 579 kW et actionnant 2 arbres.
Poids : maximal, 3 930 t. Vitesse : 65 noeuds sur coussin, 25 nceuds en propulsion de coque au départ des turbines à gaz ou 16 nœuds au départ des moteurs Diesel.
Armement : 2 canons de 76 ou de 100 mm, 1 CIWS et des tubes lance-torpilles antinavires.
Hélicoptères : de 4 à 6 hélicoptères de lutte antinavire.
Équipements électroniques : 1 radar d'investigation aérienne, 1 radar d'investigation en surface, 1 radar de navigation et de contrôle des hélicoptères, 1 système d'action-information, 1 ensemble ESM et 2 systèmes sonar (dont un type towed-array).
Équipage : de 130 à 150 hommes.

 

Dans un plan prévoyant les besoins de la marine française pour les années quatre-vingt-dix et ultérieu­rement, la Direction technique des constructions navales a mis sur pied un département spécial d'études relatives aux NES pour la lutte anti­navire. En 1981, les Français lancè­rent un engin expérimental de 5,4 t et de 12,10 m, dénommé le MOLE­NES (modèle libre expérimental de navire à effet de surface), de façon à pouvoir étudier tous les systèmes requis par un NES plus grand, à vérifier les données déjà acquises par le lancement d'un prototype, « citerne » et à observer les effets de l'accélération et de la maniabilité sur la structure globale, les équipe­ments et les membres d'équipage.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: