Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: France ,
Classe le redoutable

 

SNLE classe Le Redoutable (France)

Caractéristiques Classe Le Redoutable
Déplacement : 8 045 t en surface et 8 940 t en plongée.
Dimensions : longueur, 128,70 m; largeur, 10,60 m ; tirant d'eau, 10 m.
Propulsion : un réacteur à eau pressurisée actionnant deux turbines à vapeur entraînant un arbre.
Vitesse : 18 nceuds en surface et 25 nceuds en plongée.
Immersion : opérationnelle, 250 m; maximale, 330 m.
Charge de base : 16 tubes de lancement pour les 16 missiles balistiques M20 lancés en immersion et 4 tubes lance­torpilles de 550 mm pour 18 torpilles anti-navires F17 et de lutte ASM L5.
Équipement électronique : 1 radar de veille surface Calypso, 1 système de conduite de tir pour torpilles DU D3, 1 système ESM 3e passif, 1 sonar DSUV 23 et 1 téléphone sous-marin DUUX 2.
Équipage : 135 officiers et matelots.

Le premier sous-marin nucléaire lan­ceur d'engins (SNLE) français, Le Redoutable (5611), fut adopté en mars 1963, et mis en chantier en novembre 1964. Il entra en service en 1971 après avoir servi à des essais pour la force de dissuasion durant deux ans et demi. Ce submersible et son jumeau Le Terrible (S612) furent, à l'origine, dotés de MSBS Ml à propergol solide d'une portée de 2 400 km. Le Ml, qui était bi-étage et guidé par inertie, était porteur d'une seule ogive thermonucléaire de 500 kt et avait une erreur circu­laire probable de 930 m. En 1974, un troisième bâtiment, Le Foudroyant (S610), entra en service armé d'un missile M2 d'une portée de 3 100 km, grâce au moteur du deuxième étage plus puissant. Mais son ogive ther­monucléaire et son erreur circulaire probable restaient les mêmes que celles du M1. Les deux premiers SNLE furent, plus tard, équipés du missile M2 au cours d'un radoub d'usage. La quatrième unité, L'Indomptable (S613), fut mise en service en 1977.

Son missile M20, de même portée et de même précision que le M2, est porteur d'une tête spécialement durcie d'une puissance de 1,2 Mt et équipée, semblerait-il, de plaquettes de brouillage. Le der­nier vaisseau, Le Tonnant (S614), est aussi doté du M20 que l'on trouve maintenant sur les trois autres unités. En 1985, L'Inflexible rentre en service et les quatre dernières recoivent la modi­fication qui leur permet d'embar­quer le MSBS M4 comme L'Inflexible.
Le Redoutable a été retiré du service actif en le 13 décembre 1991. En mai 2002, il est devenu le coeur de la cité de la mer de Cherbourg. Le Terrible a été retiré du service actif le premier juillet 1996. Le Foudroyant a été retiré du service actif le 30 avril 1998 (un tronçon du Foudroyant a été réutilisé comme pièce de rechange pour un autre sous-marin en juin 2006). L'indomptable a été retiré du service actif en avril 2005. Le Tonnant a été retiré du service actif le 16 décembre 1999.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: