Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: Etats Unis ,

Caractéristiques Classe Virginia
Déplacement : 7800 t en surface.
Dimensions : longueur, 114,90 m; largeur, 10,30 m; tirant d'eau, 9,30 m.
Propulsion : 1 réacteur à eau pressurisée S9G, 1 moteur électrique de propulsion, 1 pompe hélice
Vitesse : 32 noeuds en plongée.
Immersion : maximale 500 m.
Charge de base : 4 tubes de 533 mm, 12 tubes de lancement verticaux pour missiles, avec 40 torpilles et missiles Sub-Harpoon & Tomahawk
Équipement électronique : 2 mâts photonique AN/BVS-1, 1 radar de navigation AN/BPS-16(V)4, systéme d'analyse sonar AN/BQQ-10(V4), 1 sonar remorqué TB-16, Système de transmissions par satellite
Équipage : 113 officiers et matelots.

La classe Virginia (appellation officielle Virginia SSN 774) est la dernière génération des sous-marins américains, d’un coût unitaire dépassant les 2,2 milliards de dollars, elle a été inaugurée par l'USS Virginia mis en service en 2004.

Première génération de sous-marins post Guerre froide, ils diffèrent des précédents sous-marins américains par leur possibilité de patrouiller dans les profondeurs des océans mais aussi d'opérer dans les eaux littorales peu profondes, un atout important dans la lutte contre le terrorisme. Elle est destinée à remplacer les sous-marins de la classe Los Angeles dont plusieurs ont déjà été désarmés.

Conçus dans les années 1990 et mis en service à partir de 2005, les Virginia présentent de nombreuses innovations :Ils sont les premiers sous-marins à être construits sans périscope, remplacé par deux mats photoniques, chacun contenant plusieurs caméras haute résolution avec amplificateur de lumière et capteurs infra-rouges et différents autres équipements optiques et électroniques. Les signaux sont transmis via fibre optique à un poste central, qui en l'absence de périscope a pu être déplacé vers un espace plus grand sur le pont inférieur et non juste sous le périscope.
Ces sous-marins peuvent aussi lancer des véhicules sous-marins sans équipage (drone) servant, entre autres, à la lutte contre les mines. Ils disposent aussi d'un pilote automatique informatisé conçu pour réduire le stress de l’équipage lors des navigations en eaux peu profondes.

Les bâtiments de cette classe sont également équipés d'un sas sous-marin facilitant la mise à l'eau en immersion des équipes de forces spéciales par groupe de 9 hommes, leur matériel se trouvant prépositionné dans des rangements dans le flanc du kiosque du sous-marin, accessibles de l'extérieur. La classe Virginia dispose d'un armement similaire au sous-marin de Classe Los Angeles soit des torpilles Mk-48 de 533mm, des missiles mer-mer Harpoon et des missiles à lancement vertical Tomahawk.

En plus du sonar avant pouvant fonctionner en mode passif ou actif, le sous-marin dispose de 3 sonars sur chaque flanc et d'un sonar tracté. On peut y ajouter deux sonars haute fréquence pour la détection des mines : un sur l'avant du kiosque, l'autre sous le sonar avant.

Ces navires ont été conçus de façon modulaire pour faciliter l'intégration ultérieure de technologies nouvelles. De plus leur coque est recouverte de matériaux synthétiques afin de diminuer les bruits émis en améliorant l'hydrodynamisme.
Devant être construit à l'origine en environ 30 exemplaires à un coût inférieur à la classe Seawolf, des économies budgétaires risquent de limiter leur nombre à moins de vingt. Le 26 juin 2008, le New Hampshire a été baptisé (SSN-778), il est le cinquième sous-marin de la classe Virginia.

 

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: