Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Italie ,

Classe Archimede (Italie)

Caractéristiques
Classe Archimede
Type : sous-marin de croisière.
Déplacement : en surface, 985 t ;en plongée,  1 295 t.
Dimensions : longueur, 70,50 m;largeur, 6,83 m; tirant d'eau,4,10 m.
Appareil moteur : en surface, moteurs Diesel de 3 000 ch(2 235 kW); en plongée, moteursélectriques de 1 300 ch (970 kW) entraînant deux arbres.
Vitesse : en surface,  17 nœuds;en plongée, 8 nœuds.Autonomie : en surface, 19 000 kmà 8 nœuds; en plongée, 195 kmà 3 nœuds.
Armement : 2 canons de 100 mm,2 mitrailleuses de 13,2 mm,8 tubes lance-torpilles de 533 mm(4 sur l'avant et 4 sur l'arrière)et 16 torpilles.

Équipage : 55 officiers et matelots.
 

 

Les quatre sous-marins de la classe Archimede étaient des versions agrandies de la classe aînée Settem-brini, qui avaient subi un arrange­ment des ballasts pour augmenter le volume des soutes. Ils étaient armés d'un canon supplémentaire pour leur mission de croiseur sur les océans. Ils furent tous lancés en 1934 et, dans le cadre du soutien discret à la cause nationaliste durant la guerre civile espagnole, 1''Archimede et le Toricelli battirent pavillon espagnol. Leur nom fut transféré à deux bâtiments de la classe Brin pour des raisons de dis­crétion.
Ces trois classes formaient un groupe très homogène qui servit principalement aux colonies.

L'escadre italienne basée dans la mer Rouge en juin 1940 fut coupée de la métropole par la Grande-Bretagne qui gardait jalousement ses voies maritimes à l'est de Suez. Dans la semaine qui suivit l'ouver­ture des hostilités, le Galilei coula un pétrolier norvégien et, en plus, fit connaître sa position en arraisonnant un navire neutre. Le lende­main, il fut intercepté par un chalu­tier anti-sous-marin britannique, le Moonstone. Au cours de l'attaque, le Galilei se remplit de vapeurs nocives qui le forcèrent à rester en surface. Beaucoup plus gros, plus rapide et mieux armé que son adversaire, il aurait pu se défendre facilement si le Moonstone n'avait pas tué tout servant qui apparut sur le pont. Privé de la plupart de ses officiers, l'équipage démoralisé se rendit. Une fois capturé, le bâti­ment battit pavillon britannique jusqu'en 1944.

Le remplaçant du Galilei, le Tori­celli, fut aussi intercepté par les for­ces britanniques. Après avoir été forcé de remonter à la surface, il lança une attaque contre trois tor­pilleurs de la classe K et un aviso. Il fut inévitablement coulé mais non sans avoir sérieusement endommagé l'aviso et provoqué, à bord du Khartoum, l'explosion de l'air com­primé qui détona une torpille du navire, détruisant ainsi le bâtiment.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: