Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,

Type VIIC (Allemagne)

Caractéristiques
Type VIIC
Type : sous-marin de croisière.
Déplacement : 769 t en surface;371 t en plongée.
Dimensions : longueur, 66,50 m;.argeur, 6,20 m; tirant d'eau,4,75 m.

Appareil moteur : en surface,moteurs Diesel de 2 800 ch(2 089 kW); en plongée, moteursélectriques de 750 ch (559 kW) entrainant deux arbres.
Vitesse : en surface, 17,5 nœuds;en plongée, 7,3 nœuds.
Autonomie : en surface,  15 750 kmà 10 nœuds; en plongée,  150 kmà 4 nœuds.
Armement :  1 canon de 88 mm,1 canon de 37 mm AA, 2 (plustard 8) canons de 20 mm AA,5 tubes lance-torpilles de 533 mm(4 sur l'avant et 1 sur l'arrière)et 14 torpilles.
Équipage : 44 officiers et matelots.

 

Les origines des sous-marins de croisière du Type VII remontent au UBIII de 1918 et à la classe Vetehi-nen construits par les Allemands en Finlande, en 1930-1931, dans le cadre de l'exportation. Les dix bâti­ments du Type VIIA (de 626 à 745 t) étaient d'un tonnage limité afin de maximiser leur nombre sans enfreindre l'accord anglo-allemand. On sacrifia les conditions de vie à bord au profit de la performance et de l'armement. On allongea la coque du Type VIIB et du Type VIIC pour augmenter le volume intérieur et installer des moteurs Diesel plus puissants. Sept cents unités, de différents modèles, furent construites jusgu'à la fin de la guerre. Le schnorchel, le kiosque cuirassé, de meilleurs canons AA et une immersion opérationnelle accrue apportèrent des améliora­tions qui contrèrent remarquable­ment les mesures anti-sous-marines alliées. On n'hésita pas à enlever le canon quand les opérations en sur­face devinrent impossible».

Pour poser les mines de fond avec une précision plus grande, six sous-marins de Type VII, connus sous le nom de Type VIID, eurent leur coque allongée dans le milieu par une section de 10 m qui Conte­nait cinq tubes verticaux doïés de trois mines de fond chacun. Quatre autre submersibles du Type VIIF connurent la même transformation, mais dans le dessein d'embarquer un chargement de vingt-cinq torpil­les de réserve pour le transborde­ment à bord d'autres sous-marins d'endurance opérationnelle insuffi­sante.

Cette opération, qui ne pouvait s'effectuer qu'en surface et avec les deux sous:marins immobilisés, devint dangereuse et dut être aban­donnée. Le Type VIIE ne fut qu'un projet pour améliorer la propulsion et il ne dépassa jamais le stade de la planche à dessin.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: