Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Classe Thames (Royaume-Uni)

Caractéristiques Classe Thames
Déplacement : en surface, 2165 t; en plongée, 2680 t.
Dimensions : longueur, 105,16 m; largeur, 8,61 m; tirant d'eau, 4,78 m.
Appareil moteur : en surface, 2 diesels de 10 000 ch ; en plongée, 2 moteurs électriques de 2 500 ch, entraînant 2 arbres. Vitesse : en surface, 22,5 nœuds; en plongée, 10,5 nceuds.
Autonomie : en surface, 11 515 milles à 8 nœuds; en plongée, 136 milles à 4 nœuds.
Armement : 1 canon de 101,6 mm; 6 tubes lance-torpilles sur l'avant, pour 12 torpilles.
Équipage : 61 officiers et matelots.

La marine britanni­que avait besoin d'un sous-marin de croisière, les uni­tés de la classe O n'étant pas assez performantes pour assumer un tel rôle. La construction de vingt exem­plaires d'un modèle affichant un déplacement en surface de 1 800 t (maximum autorisé par la conférence de Genève), et capable aussi bien d'accompagner la flotte que de patrouiller seul en haute mer, fut décidée au début des années trente.

Les bâtiments de surface devenant d'année en année plus rapides, cette décision fut rapportée, et seulement trois unités - les Thames, Clyde et Severn - furent construites entre 1932 et 1934. Formant la classe Tha­mes, ces bâtiments ne mesuraient que 1,83 m de moins que les énor­mes K; ils étaient par ailleurs plus ventrus, malgré leur coque interne plus étroite (étirée vers le bas, celle­ci rejoignait la coque externe au niveau de la quille). Enfin, la plus grande partie du combustible était emmagasinée entre les deux coques, dans l'espace situé au-dessus des ballasts principaux.

Les Thames étaient propulsés par deux moteurs Diesel à la fois légers et puissants, qui leur conféraient une vitesse en surface de 22,5 nwuds. Ces bâtiments toutefois se révélanttrop lourds, l'Amirauté chercha à les alléger par divers moyens, du rempla­cement de leur canon de 119,4 mm par une pièce de 101,6 mm à l'utilisation d'un combustible d'une densité plus faible (ces deux opérations représen­tant respectivement un gain de 6 et 8 t).
Le Thomes fut coulé par une mine pendant la campagne de Norvège, en 1940, tandis que le Clyde, plus chanceux, réussissait à endommager le cuirassé Gneisenau avec une de ses torpilles.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: