Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,

Nouvelle classe S (Etats-Unis)

Caractéristiques Nouvelle classe S (Group 1)
Déplacement : en surface, 1 440 t; en plongée, 2 200 t.
Dimensions : longueur, 93,88 m; largeur, 7,98 m; tirant d'eau, 4,34 m.
Appareil moteur : en surface, 4 diesels de 5 500 ch ; en plongée, 4 moteurs électriques de 2 660 ch, entraînant 2 arbres.
Vitesse : en surface, 21 noeuds ; en plongée, 9 nœuds.
Autonomie : en surface, 11515 milles à 10 noeuds; en plongée, 98 milles à 5 nœuds.
Armement : 1 canon de 76,2 mm ou 101,6 mm; 8 tubes lance­ torpilles de 533 m (4 sur l'avant et 4 sur l'arrière) pour 24 (plus tard, 20) torpilles.
Équipage : 75 officiers et matelots.

Appelée à compter seize unités, la Nouvelle classe S (désignée ainsi pour ne pas être confondue avec l'ancienne classe S, encore en ser­vice) dérivait directement de la classe P. Constituant les premiers sous-marins américains à coque entièrement soudée, les P et les New S différaient essentiellement par la forme de leur poupe (celle des seconds avait été dessinée de façon que puissent y être adaptés quatre tubes lance-torpilles, au lieu de deux). Ils se révélèrent remarquable­ment résistants, comme en témoigne l'équipée du Salmon (première unité du Groupe 1 de la nouvelle classe), attaqué avec des charges de profon­deur par quatre escorteurs japonais en octobre 1944 alors qu'il venait de torpiller un pétrolier nippon au large de Kyushu : bien que les effets conjugués des ondes de choc et de la surpression occasionnée par sa descente au-dessous de sa limite de profondeur normale aient littérale­ment laminé sa coque, il réussit à regagner sa base. Irrémédiablement endommagé, le Salmon devait finir sa carrière à la casse.

Un nouveau système de propulsion mixte fut essayé sur certaines unités. Il comprenait quatre diesels (deux à l'avant, commandant directement les générateurs, et deux à l'arrière, entraînant les deux arbres), et, pour la plongée, quatre moteurs électri­ques. Bien que complexe, cette for­mule donna entière satisfaction.

En plus des huit torpilles armant leurs huit tubes lance-torpilles, les New S étaient pourvus de seize tor­pilles de réserve, dont douze étaient logées à l'intérieur de la coque « résistante » et quatre à l'extérieur, dans la superstructure - une loca­lisation qui rendait les bâtiments très vulnérables aux effets des char­ges de profondeur. Chaque torpille « interne » pouvait être remplacée par deux mines éjectables par les tubes.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: