Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1914-1918 , Royaume Uni ,

Classe R (Royaume-Uni)

Caractéristiques Classe R
Déplacement : 410 t en surface et 503 t en plongée.
Dimensions : longueur, 49,91 m; largeur, 4,80 m; tirant d'eau, 3,50 m.
Propulsion :: 1 diesel de 240 ch et 2 moteurs électriques de 1200 ch entraînant 1 arbre.
Vitesse : 9,5 nœuds en surface et 15 nœuds en plongée.
Autonomie : 3 701 km à 9 nœuds en surface et 27,75 km à 15 nœuds en plongée.
Armement : 6 tubés lance-torpilles de 457 mm (tous à l'avant) et 12 torpilles.
Équipage : 12 officiers et matelots.

S'ils n'étaient pas entrés en service si tardivement, les dix sous-marins de la classe R auraient fort bien pu révolutionner les techniques de guerre sous-marine. Ils avaient été conçus dès leur origine pour la chasse aux U-Boote, laquelle - étant donné le caractère rudimentaire des moyens de détection dont disposaient les submersibles de l'époque - ne pouvait s'effectuer qu'en surface. En effet, il était déjà très difficile d'approcher un sous-marin, même lorsqu'il avait fait surface; une fois que ce dernier avait plongé après avoir détecté une présence ennemie, il était pratiquement impossible de le localiser à nouveau. S'ils étaient ar­més d'un canon de 102 mm monté sur leur superstructure, les L, mis en service en 1918, n'étaient pas assez rapides pour bénéficier d'un effet de surprise dans leurs attaques. C'est à cela qu'étaient censés remédier les R.

De dimensions moyennes, mais dotés d'une coque simple aux lignes très pures, les R pouvaient atteindre en plongée la vitesse phénoménale - pour l'époque - de 15 noeuds. Ils constituaient les premiers sous­marins, depuis les C, à n'être pro­pulsés que par une seule hélice : entraînée par un diesel ou deux moteurs électriques en tandem, cette dernière produisait un tel couple de forces que des plans stabilisateurs horizontaux durent être installés de part et d'autre de la poupe, au­dessous de la barre de plongée. Autre innovation, que l'on devait retrouver sur les L, un moteur élec­trique supplémentaire de 25 ch (18,600 kW) - également installé à l'arrière - permettait au nouveau modèle d'avancer à très faible vitesse.

Les R constituèrent également les premiers submersibles britanniques à être dotés de six tubes lance­torpilles de proue de 457 mm. Enfin, leurs systèmes de détection - cinq hydrophones externes permettant de repérer la présence d'un sous-marin ennemi en plongée - étaient relati­vement perfectionnés pour l'époque.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: