Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1914-1918 , Royaume Uni ,

Classe L (Royaume-Uni)

Caractéristiques Classe L (type L9)
Déplacement : 914 t en surface et 1 089 t en plongée.
Dimensions : longueur, 72,72 m; largeur, 7,16 m; tirant d'eau, 4,11 m.
Propulsion : 2 diesels de 2 400 ch et 2 moteurs électriques de 1 600 ch entraînant 2 arbres.
Vitesse : 17 nœuds en surface et 10,5 nœuds en plongée.
Autonomie : 6 679 km à 8,5 noeuds en surface et 121 km à 5 nœuds en plongée.
Armement : 1 canon de 102 mm, 2 tubes lance-torpilles latéraux de 457 mm, 4 tubes lance-torpilles de proue de 533 mm, et 10 torpilles.
Équipage : 38 officiers et matelots.

C'est à la lumière des premiers enseignements de la guerre que les constructeurs britanniques mirent au point en 1916 une version perfection­née de la classe E. Désignés initia­lement E57 et E58, les deux premiers exemplaires du nouveau modèle furent bientôt rebaptisés LI et L2. La future classe L devait en fait com­prendre quatre sous-groupes : LI à L8 (unités équipées de six tubes lance-torpilles - quatre à l'avant et deux latéraux), L9 à L33 (bâtiments plus longs de 2,30 m et dotés de quatre tubes de proue de 533 mm et deux tubes latéraux de 457 mm - ces derniers étant remplacés sur six d'entre eux par des glissières pour mines), et L52 à L55 (unités armées de six tubes de 533 mm, tous à l'avant).

Moins rapides que les J et les K, les L pouvaient cependant dépasser 17 nœuds en surface. Comportant, à l'instar des E, des ballasts latéraux, ils pouvaient cependant plonger plus profondément que leurs prédéces­seurs : leur profondeur d'immersion nominale maximale était de 76 m, contre 61 m pour les E. (Certains L devaient en fait plonger à plus de 110 m en opération.)

Si les trois premières unités fu­rent armées d'un canon externe de 76 mm monté sur un affût s'escamo­tant avant chaque plongée à l'inté­rieur de la passerelle, les suivantes reçurent une pièce de 102 mm fixée sur une plate-forme surélevée en avant du kiosque : dans cette posi­tion, l'arme pouvait être utilisée pen­dant que le sous-marin était à moi­tié immergé.

A partir du L52, de nouveaux per­fectionnements furent introduits : deux tubes de 533 mm supplémentaires furent installés dans la proue et deux canons de 102 mm furent montés au­dessus de la superstructure, considé­rablement allongée. Enfin, les unités de ce quatrième groupe pouvaient emporter douze torpilles.
Achevés pour la plupart en 1917 et 1918, les 36 L entrèrent en service trop tard pour influer sur le cours de la guerre.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: