Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1914-1918 , Allemagne ,

Classe U-151 (Handels U-Boote) (Allemagne)

Caractéristiques Classe U-151 modifiée
Déplacement : 1 512 t en surface et 1 875 t en plongée.
Dimensions : longueur, 65 m; largeur, 8,90 m; tirant d'eau, 5,30 m.
Propulsion : 2 moteurs Diesel de 800 ch et 2 moteurs électriques de 800 ch entraînant 2 arbres.
Vitesse : 12,5 noeuds en surface et 5 nceuds en plongée.
Autonomie : 38 900 km à 6 nceuds en surface et 120 km à 3 nceuds en plongée.
Armement : 2 canons de 150 mm, 2 canons de 88 mm, 2 tubes lance-torpilles de 500 mm (à l'avant), et 18 torpilles.
Equipage : 56 officiers et matelots.

Au blocus imposé par la Kriegsma­rine et ses sous-marins à la Grande­Bretagne, la Royal Navy répondit en organisant son propre blocus des côtes allemandes. S'étant attendus à mener une guerre courte, les Alle­mands manquèrent dès 1915 de cer­taines matières premières telles que le nickel ou le caoutchouc, produits qui pouvaient tous deux être encore importés à cette date des États-Unis, neutres jusqu'en 1917. Un projet pré­voyant d'utiliser certains sous-marins d'attaque existants pour ramener en Europe de petites quantités de ces matières premières laissa bientôt place à un programme portant sur la construction de véritables « sub­mersibles-cargos » (Handels U-Boote) non armés. Des fonds furent déblo­qués par l'État, et une firme spécia­lisée, la Deutsche-Ozean Red. GmbH, fut créée.

Les deux premiers U-151 devaient être construits en un temps record (six mois et demi), leurs appareils propulseurs consistant en des moteurs auxiliaires initiale­ment destinés à des cuirassés de la Kriegsmarine). Deux soutes à fret furent aménagées, sans compter l'espace compris entre la coque résistante et l'enveloppe extérieure, également promis au stockage de marchandises : environ 350 t de fret pouvaient au total être transportées. Les soutes étaient - on le concevra aisément - d'accès difficile, mais l'important, en l'occurrence, était avant tout que les bâtiments arrivent à bon port. En surface, la coque, très haute sur l'eau, rappelait le profil d'un navire; son extrémité arrière, notamment, présentait l'apparence d'une poupe de cargo.

La première unité, le Deutschland, traversa par deux fois l'Atlantique, ces missions revêtant cependant essentiellement un caractère de pro­pagande; quant à la seconde, le Bremen, elle disparut au cours de sa première sortie. Six autres bâtiments furent néanmoins mis en chantier en 1916, mais leur livraison, jugée non prioritaire, fut retardée. Avec l'entrée en guerre des États-Unis, en avril 1917, décision fut prise de transformer les unités disponibles en sous-marins d'attaque. Bénéficiant .d'une autonomie de deux mois, les U-151 nouvelle manière furent pour­vus de deux canons de 150 et de deux tubes lance-torpilles (à l'excep­tion du Deutschland qui, rebaptisé U-155, reçut pour sa part six tubes).

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: