Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1914-1918 , Allemagne ,

Classes UB (Allemagne)

Caractéristiques Classe UB I
Déplacement : 127 t en surface 142 t en plongée.
Dimensions : longueur, 28,10 m largeur, 2,97 m; tirant d'eau, 2,90 m.
Propulsion : 1 moteur Diesel de 60 ch et 1 moteur électrique de 120 ch entraînant 1 arbre.
Vitesse : 6,5 noeuds en surface et 5,5 nœuds en plongée.
Autonomie : 3 000 km à S noeud en surface et 85 km à 4 nceuds en plongée.
Armement : 1 mitrailleuse et 2 tubes lance-torpilles de proue de 450 mm, pour 4 torpilles.
Equipage : 14 officiers et matelos

Bâtiments à vocation côtière, les sous-marins de type UB furent conçus à l'origine en réponse à une spécification portant sur un submer­sible aux performances limitées sus­ceptible d'être acheminé par voie ferrée jusqu'à sa zone d'opérations. Tributaires de cet impératif, les cons­tructeurs mirent au point un modèle à une seule coque de faible diamè­tre. Achevées en 1915 (et rebaptisées ultérieurement UB I), les dix-sept premières unités étaient dotées de réservoirs de combustible, de citer­nes d'assiette et de ballasts internes, et leur appareil propulseur ne com­prenait qu'un seul arbre (du fait du peu de fiabilité du moteur Diesel - alors une nouveauté -, cette for­mule devait présenter de nombreux inconvénients).

Affectant la forme de fuseaux, les flancs du submersible renfermaient chacun un tube lance­torpilles de 450 mm. Bien que faible­ment armés - ils ne pouvaient emporter que quatre torpilles et étaient dépourvus de canons exter­nes, les UB 1 n'en mirent pas moins l'ennemi à rude épreuve : ceux qui opérèrent à partir de Bru­ges (après avoir été assemblés à Anvers), notamment, coulèrent un grand nombre de bateaux de pêche britanniques en mer du Nord. D'autres, basés à Pola, en Dalmatie, infestèrent pendant longtemps l'Adriatique et la mer Egée : l'un d'eux, le UB-14 (commandant von Heimburg), envoya par le fond en août 1915 le transport de troupes Royal Edward près de l'île de Kos, provoquant la mort d'un millier de soldats.

Bien qu'ils aient fait leurs preuves, les UB I se révélèrent vite handica­pés par leurs trop faibles performan­ces. La guerre sur mer revêtant une importance croissante, avec la stabi­lisation des fronts terrestres, leur modification dut être envisagée. Mis en service en 1915-1916, leurs suc­cesseurs - les trente UB II (UB-18 à UB-47) - présentaient de plus grandes dimensions; propulsés par deux hélices, ils étaient beaucoup plus puissants et pouvaient opérer beaucoup plus loin de leurs bases. Leur convoyage par train ne se révé­lant plus nécessaire, le diamètre de leur coque - doublée - put être accru, et certains réservoirs purent être placés à l'extérieur. L'espace ainsi gagné permit d'installer à l'avant de chaque bâtiment deux tubes verticaux de 500 mm, ainsi que deux torpilles supplémentaires.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: