SS-1 « Scud » et SS-X-23, SRBM (Union Soviétique)

Caractéristiques SS-1 « Scud-B »
Longueur : 11,40 m.
Diamètre : 0,84 m.
Poids : 6 370 kg.
Poids de la tête : 1 000 kg.
Tête : 1 ogive nucléaire de 40 à 100 kt, ou 1 ogive à haute puissance explosive, ou bien 1 ogive chimique, ou encore 1 ogive d'exercice.
Portée minimale : 80 km.
Portée maximale : avec ogive nucléaire, 180 km ; avec ogive à haute puissance explosive ou chimique, 280 km. Coefficient d'erreur probable : 930 m à 180 km.
Système de lancement : véhicules MAZ-543 à 8 roues.
Propulsion : liquide.
Guidage : inertie.

Entré en service au cours de l'an­née 1957, le missile guidé SS-1 « Scud », dont la première version de série « Scud-A » atteignait la masse maximale de 4 400 kg, est classé par les Soviétiques dans la catégorie des engins tactiques. Monté sur un châssis modifié de char lourd JS-III, ce vecteur, dont la portée se situait à 130 km et qui mettait en œuvre une ogive de 40 kt, donna naissance à un modèle amélioré, le « Scud-B ». Pesant environ 6 370 kg et installée sur un tracteur-érecteur MAZ-543 à huit roues, qui lui conférait une plus grande mobilité, cette dernière variante représenta, au cours des années soixante-dix, les trois quarts des trois cents lanceurs « Scud » alignés par l'Armée rouge.
C'est à la même époque que le « Scud-C », un engin d'une efficacité nettement supérieure (surtout en matière de propulsion), fit son apparition. Ainsi, en 1978, la plupart des « Scud » soviétiques appartenaient aux versions B ou C. Les Soviétiques fabriquèrent des Scud-C, -D et -E beaucoup plus avancés mais ils ne furent déployés qu'en petit nombre et pas exportés ; le Scud-B reste de loin la version la plus connue.
Le « Scud-B » a été utilisé au combat par l'Égypte, qui en a tiré trois exemplaires contre le territoire israélien et par l'Irak, qui en a employé une dizaine contre l'Iran.
Le nom du Scud reste associé aux deux guerres du Golfe. Son usage fut terrifiant pendant la « guerre des villes », où l'Iran et l'Irak utilisèrent des Scud dotés d'ogives « conventionnelles » contre les centres de population. À la même époque, les Soviétiques utilisèrent environ 4 000 Scuds en Afghanistan.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: